WiLD : des nouvelles enrichissantes

Lors de la conférence Sony de la Paris Games Week, Michel Ancel, le créateur de Wild, a fait le déplacement afin de commenter une vidéo de gameplay.

Ainsi, nous apprenons que nous incarnons un chaman qui décide, afin d’aider un membre de sa tribu qui a été empoisonné, de partir à la recherche des dieux pour leur demander leur aide. Lors de son aventure, notre personnage pourra prendre le contrôle d’animaux sauvages comme des volatiles, des rongeurs ou bien des prédateurs bien plus dangereux, tout en bénéficiant des atouts qui leur sont propres.

WiLD - Gameplay walkthrough | #PlayStationPGW

Lors de la vidéo de projection, nous avons pu apercevoir que la monture du chaman n’était autre qu’un ours le conduisant à un camp d’une tribu peuplée de cannibales. Pour s’infiltrer dans le camp, incarner un lapin semble être une bonne idée, tout en étant aidé d’une diversion créée à l’aide de corbeaux. Pour finir, une belle posture sur son ours et la prise du camp est faite !

C’est devant le sanctuaire sacré que notre manipulateur d’animaux peut enfin invoquer la divinité en déposant sur son autel un serpent, faisant apparaître une déesse.
Michel Ancel a précisé que son jeu ne contiendra pas de script et que ce sera nous, joueurs, qui auront la main sur le déroulement du jeu, nous permettant ainsi d’expérimenter différentes approches lors de nos épreuves.
Enfin, nous avons appris que le jeu contiendrait des fonctionnalités multijoueur s’inspirant plus ou moins à ce niveau des mécaniques établies dans la saga Souls ou Bloodbrone.