The Last Guardian : une communication sans spoiler

Lorsque l’on pense à The Last Guardian lors de la Paris Games Week, le refrain entêtant de Vianney nous chatouille l’esprit : « Pas là, mais t’es pas là. Mais t’es où ? Pas là. » Cependant, pas de quoi s’inquiéter.

En effet, si The Last Guardian a brillé par son absence lors de la dernière conférence de PlayStation, ce n’est pour autant que le jeu rencontre à nouveau des difficultés. Il s’agit d’un simple choix de communication comme l’explique Shuhei Yoshida dans un entretien de Gamespot :

« Le développement du jeu se déroule bien, mais puisqu’il s’agit avant tout d’une histoire nous ne voulons pas trop en montrer. Nous voulions montrer que le jeu existe, qu’il marche et qu’il tourne. Nous en montrerons davantage avant le lancement mais nous allons essayer de limiter les présentations du jeu. »

Ainsi, il apparaît évident que la rareté de The Last Guardian n’est plus due à des problèmes de développement mais à une volonté de communication de PlayStation. Il faut donc s’attendre à une communication autour du jeu plutôt discrète afin de ne pas gâcher aux joueurs le plaisir de découvrir l’histoire de la prochaine production de Fumito Ueda et de la team ICO.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.