Test – Yakuza 0 : The Place of Oath

Si l’on peut relever une qualité chez les fans occidentaux de la série Yakuza, c’est bien la patience. Et il en faut généralement beaucoup pour voir arriver chez nous un épisode de la saga. Il aura cependant fallu « seulement » deux ans au premier épisode PS4 de la célèbre franchise entre sa sortie au Pays du Soleil levant et son arrivée dans nos vertes contrées. Mais ces deux ans d’attente en valaient-ils la chandelle ?

Il était une fois au Japon…

Yakuza Zero prend la forme d’une préquelle se déroulant à la fin des années 80 et vous invite à découvrir les destins croisés de Kazuma Kiryu et de Majima Goro, deux personnages incontournables de la saga. L’histoire se situe donc avant Yakuza premier du nom et pourra en ce sens faire preuve de parfaite introduction à la série pour les néophytes. Evidemment, certains clins d’œil bien placés flatteront les fans de la première heure mais il n’est aucunement nécessaire d’avoir joué aux 5 précédents épisodes pour comprendre la trame scénaristique. Chacun de leur côté, Tokyo pour Kazuma et Osaka pour Majima, nos protagonistes se verront exclus des Yakuzas pour des raisons que nous vous laissons le soin de découvrir. S’ensuit une trame complexe et passionnante où chacun fera tout pour retrouver sa place et son honneur. De ce côté, Yakuza 0 propose à notre avis le meilleur scénario de la série, et la barre avait déjà été placée très haut par les précédents épisodes.

Yakuza0__Cabaret

Retour vers le futur

L’autre force de Yakuza 0, c’est l’immersion que le soft propose dans un Japon des années 80 tout à fait crédible. Les habitués le savent, une multitude d’activités annexes est offerte aux joueurs qui désirent s’écarter un peu de la trame principale. C’est donc avec plaisir que nous redécouvrons les quartiers de Kamurocho et de Sotenbori dans un « habillage Eighties » du plus bel effet. Nombre de petits éléments ont ainsi été modifiés pour coller à la réalité historique. Exit donc les téléphones portables remplacés par des bippers vous invitant à vous rendre à la cabine téléphonique la plus proche. Cabines qui trouvent ainsi une utilité supplémentaire à la sauvegarde ou au traditionnel stockage de matériel. Les clés de casiers disséminés dans la ville ont également été remplacées par des cartes téléphoniques qui rappelleront bien des souvenirs aux plus de trente ans. On applaudira également au passage la bande-son encore une fois parfaite !

Yakuza0__Pocket_Racer

Faites vos jeux !

Au rayon des activités annexes comme nous l’avons mentionné plus haut, il y a encore une fois de quoi s’occuper un bon moment. On retrouve ainsi les classiques jeux de bar (billard, fléchettes) ou de hasard (mah jong, shogi, black jack, poker, etc) ainsi que des activités plus sportives (arène de combat, pêche, bowling ou baseball). Au rayon des nouveautés, on notera l’arrivée des courses de petites voitures qui vous permettront aussi de créer vos propres circuits, la gestion d’une agence immobilière du côté de Kazuma et d’un cabaret pour Majima. Les plus coquins pourront toujours profiter d’un peu de temps entre deux missions ou activités pour draguer ou appeler des numéro spéciaux. Du côté des salles d’arcade, les trentenaires auront la joie de redécouvrir les classiques Sega de leur jeunesse avec la possibilité de jouer à Space Harrier, Fantasy Zone, Super Hang-On et Out Run. On applaudit ! Enfin, d’innombrables quêtes annexes sont éparpillées dans la ville, pouvant même se déclencher suite à un achat au supermarché ou en mangeant au restaurant pour récupérer un peu de vie. Ces dernières sont variées et souvent relativement intéressantes.

Yakuza0__Kiryu_Battle

Fight Club

Du côté des combats, on retrouve le système qui a fait ses preuves par le passé. Il faudra ici un peu de temps aux néophytes pour se familiariser avec un système inspiré des jeux de baston où marteler une simple touche ne suffira pas. Il faudra donc faire preuve de timing et d’esquive pour bien placer ses coups et faire monter des jauges de « hits » ouvrant la porte à de dévastateurs coups spéciaux. Si le nombre de personnages jouables a été réduit à deux (contre 5 dans le précédent opus), chacun pourra désormais profiter de 4 styles de combat radicalement différents entre lesquels nous pouvons switcher à tout moment par une simple pression sur la croix directionnelle. A chacun donc de trouver son style. De notre côté, nous avons eu un gros coup de cœur pour le style « Slugger » de Majima utilisant une batte de baseball qui rappellera des souvenirs aux fans de la première heure.

Yakuza 0
Date de sortie
24/01/2017
Genre
Action / Aventure
Editeur
SEGA
Développeur
SEGA
Boutique

Acheter Yakuza 0

Qualités
  • L'ambiance parfaitement retranscrite
  • Les innombrables activités proposées
  • Le scénario aux petits oignons
  • Découvrir le passé de 2 personnages emblématiques
Défauts
  • La maîtrise de l'anglais est indispensable à la compréhension de l'histoire
VERDICT

Jeu de rêve

Un peu plus court à terminer que ses ainés, Yakuza Zero n'en reste pas moins un incontournable pour les fans comme pour ceux qui désirent découvrir la saga. En prime, le scénario est probablement le meilleur de la série ! Seule ombre au tableau, l’absence de sous-titrage qui réserve le titre à ceux qui maîtrisent parfaitement la langue de Shakespeare...

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.