Test – Valkyria Revolution

Après 2 épisodes incontournables qui ont su séduire leur public respectivement sur PS3 et PSP, la saga Valkyria débarque sur PS4 avec un épisode qui bouscule les codes imposés par ses grands frères. Verdict !

Il y a bien longtemps, dans un univers lointain…

Tout d’abord, il faut savoir que, d’un point de vue strictement narratif, Valkyria Revolution n’a absolument rien à voir avec les épisodes Chronicles. Si vous n’avez jamais joué aux épisodes précédents, vous ne serez donc pas perdus puisque l’histoire se déroule selon les mots de l’éditeur « à une époque et dans un univers différents ». Quelques rares éléments parleront aux fans comme l’approche artistique générale du soft ou la présence de Ragnite, un minerai rare source d’énergie et de conflits.

Valyria-Revolution-image6-cm

A la recherche de la vérité

Sur fond de recherches historiques, le scénario nous invite à revivre l’histoire du petit royaume du Jutland souffrant d’un blocus économique en pleine révolution industrielle. Si les faits ont eu lieu il y a déjà longtemps, un homme cherche à faire la lumière sur la culpabilité réelle ou non de cinq personnes exécutées comme traîtres au Royaume. Même si le tout est en dessous du très haut niveau narratif auquel nous avaient habitués les épisodes Chronicles, l’histoire se laisse suivre agréablement et à défaut de réelles surprises est ponctuée de quelques rebondissements et rythmée par des personnages relativement attachants.

Valyria-Revolution-image5-cm

Beat’em Tactical RPG

Du côté du gameplay, Revolution fait également table rase du passé et propose une jouabilité hybride entre Beat’em all et Tactical RPG. Une jauge d’action rythme ainsi votre jeu vous empêchant d’attaquer, de tirer ou de lancer une grenade tant qu’elle n’est pas remplie. L’occasion de modifier votre position ou de vous mettre à couvert par exemple. Lorsque vous choisirez de tirer, de lancer une grenade ou de modifier les directives données à vos coéquipiers, une sorte de pause active se mettra en route qui rappellera aux vétérans de la série l’interface des épisodes Chronicles. Bien entendu, quelques petits éléments stratégiques viennent enrichir le gameplay comme notamment un level design permettant une approche plus ou moins « furtive » ou la possibilité de démoraliser l’adversaire et prendre l’ascendant en combat le temps qu’il se ressaisisse.

Valyria-Revolution-image4-cm

N’est pas Valkyria qui veut

A la lecture de tout ceci, l’ensemble vous semble probablement relativement convainquant, et sincèrement le jeu est plutôt agréable à jouer bien que souffrant de décors relativement vides et d’un manque de détails. Là où il pêche le plus c’est au final par son nom et les fans de la première heure ne lui pardonneront probablement pas de prendre autant de distances avec ses aînés. Pour faire simple disons que Valkyria Revolution est un titre sympathique mais un mauvais Valkyria et que le jeu aurait probablement gagné à faire scission totale de la série plutôt que de n’en garder que le nom !

Valkyria Revolution
Date de sortie
30/06/2017
Genre
Action / RPG / stratégie
Editeur
Deep Silver
Boutique

Acheter Valkyria Revolution

Qualités
  • L'histoire assez sympa
  • Un gameplay original
  • La bande-son sublime
Défauts
  • Les décors assez vides
  • Ce n'est pas un "Valkyria"
  • En anglais uniquement
VERDICT

Vraiment sympa

Difficile de juger Valkyria Revolution tant l'attente autour d'un simple nom peut être grande. Si vous êtes fans de la saga, vous risquez de prendre une claque dans le mauvais sens et probablement le jeu retournera-t-il rapidement au placard. Si vous arrivez à passer outre le nom et considérez le jeu comme un titre totalement nouveau sans lien avec une série existante vous pourrez au contraire découvrir un titre loin d'être parfait mais profitant d'une histoire et d'un gameplay plus profond qu'il n'y paraît de prime abord.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.