Test – Uncharted Golden Abyss

Uncharted est l’une des licences phares de la PS3. Il paraissait évident de la porter sur console portable pour montrer ce que la PS Vita à dans le ventre. Alors que Naughty Dog a laissé son bébé aux mains du studio Sony Bend, nous pouvions craindre le pire… Qu’en est-il vraiment ?

 
En avant pour de nouvelles aventures…
Avec Uncharted Golden Abyss, Nathan nous emmène en Amérique Latine sur les traces de la mystérieuse cité d’or. Embarqué par Chase – qui suit les traces de son grand-père – et Dante – un vaurien obnubilé par l’argent – notre héros devra éclaircir les mystères qui entourent cette cité perdue et déjouer les plans des méchants guérilleros qui vont tout faire pour l’empêcher d’arriver à ses fins.
Sous ces traits de jeu d’action, cet Uncharted PS Vita nous embarque dans un scénario à la Indiana Jones. Le scénario reste un peu trop simplet malgré quelques rebondissements. L’aventure manque de souffle et ne décolle pas vraiment. Les environnements rencontrés restent limités par rapport aux épisodes sur PS3. Ils manquent un peu de variété et on évolue avec le sentiment d’être en territoire connu : beaucoup de jungle, de grottes, de ruines, de temples… et c’est à peu près tout.

 
Touch me
Dotée d’un second stick analogique, la PS Vita permet à Golden Abyss de retrouver le gameplay qui a fait le succès de la franchise. Elle fournie la même prise en main que sur PS3 avec quelques nouveautés intéressantes, spécifiques au support.
L’écran tactile évitera de presser sans relâche le bouton X pour escalader puisqu’il suffira de tracer du doigt le chemin voulu pour évoluer sur les corniches. On pourra également toucher l’ennemi pour le cogner ou le projeter dans le vide.

playstation magazineplaystation magazine

Les combats au corps à corps se finiront presque toujours par des QTE tactiles dans lesquels il faudra balayer l’écran en suivant la direction des flèches qui apparaissent. Une manipulation lassante à la longue. Le pavé tactile arrière servira, entre autres, pour grimper ou descendre le long d’une corde.
Loin d’être gadgets, d’autres actions viennent enrichir le gameplay et donnent un réel intérêt à cet opus. L’apparition de boutons contextuels sur le côté de l’écran pour accéder au journal, à l’appareil photo, ramasser des armes, lancer une grenade en choisissant sa trajectoire avec précision en laissant le doigt sur l’écran jusqu’à pointer l’endroit visé et bien d’autres encore.
Autre fonctionnalité largement utilisée et surprenante : l’utilisation du gyroscope pour viser. Pour le sniper ça marche à merveille. Couplé au pavé tactile arrière qui gère le degré de zoom avec efficacité, on en oublie vite les touches de la face avant. Bien entendu, vous aurez le choix d’utiliser ces possibilités ou non.

 
Trésors d’ingéniosité
Un aspect du jeu qui a été considérablement enrichi par rapport aux Uncharted originaux est la résolution des énigmes. L’écran tactile est sollicité de manière très intelligente. Il sert à dépoussiérer des artefacts, à résoudre des puzzles, à faire des carbones… et nous transforme en petit archéologue du dimanche.
Comme dit précédemment, Drake est maintenant équipé d’un appareil photo. Celui-ci permettra de résoudre un nouveau type d’énigme qui consiste à capturer l’image la plus fidèle possible du modèle présent dans le journal. De chapitre en chapitre, il faudra trouver le bon endroit où se tenir dans un niveau pour shooter. Et voilà un mystère de plus de résolu !
Comme dans tout Uncharted qui se respecte, les trésors sont toujours là, mieux rangés (par thèmes), dans quels chapitres ils se trouvent, combien il y en a… tout ça via le journal.

playstation magazineplaystation magazine

 
Des heures durant
Bien plus long qu’Uncharted 3, le jeu vous plongera dans les aventures de Nate une bonne quinzaine d’heures à travers 34 chapitres. La difficulté est progressive et les habitués de la saga retrouveront leurs marques sans problème. Les amateurs de collecte d’objets vont être servis puisque le jeu recèle de nombreux trésors et mystères à découvrir.
La bande son n’est pas en reste avec une reprise du thème principal de l’Uncharted original ainsi que du 2.
Le titre fait office de démo technique mettant en avant les fonctionnalités de la PS Vita aussi bien innovantes qu’optionnelles.

 
On aime
+ L’utilisation intelligente des fonctions de la PS Vita
+ Le système de visée
+ Les énigmes

On aime moins
– Le scénario peu captivant
– Le manque de variété dans les niveaux

Verdict
Nouveau studio, nouvelle plateforme, nouveau gameplay, Uncharted Golden Abyss est un bon titre de lancement qui apporte son lot de nouveautés tout en livrant une aventure agréable. Sony Bend a réussi son pari mais on notera tout de même l’absence de la touche du maître.

Vraiment sympa !

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.