Test – Track Lab

Utiliser le PlayStation VR pour jouer au DJ a quelque chose de vraiment grisant ! A travers ce test nous allons donc chausser le casque et prendre un PlayStation Move (on peut même en prendre deux) et nous attaquer à résoudre des puzzles musicaux… mais pas que !

Il nous faut expliquer le concept du jeu, avant de vous détailler ce qui se trouve dans le jeu, il faut savoir que la musique créée dans le jeu est due à un faisceau de lumière qui part d’une ou plusieurs sources, pour atteindre des cibles, tout en passant par des sphères sonores et autres objets qui font dévier la lumière afin de lui faire prendre un chemin défini.

Face A

Nous allons commencer par le mode des puzzles. Il y a quatre univers, chacun divisé en trois modes de difficulté et chacun de ces modes est composé de 8 pistes audio ! Ce qui nous fait donc un total de 96 « niveaux ».
Chaque univers va nous permettre de manipuler certains objets afin de permettre aux faisceaux d’atteindre leurs cibles. Une fois toutes les cibles d’une piste audio atteinte, on peut la poser devant nous, la garder en fond sonore et s’attaquer à la deuxième, et ainsi de suite jusqu’à avoir terminé les 8 pistes. Une fois les niveaux terminés la musique est complète et on peut changer de difficulté ou passer à un autre univers, la progression est libre.

Cette partie du jeu en soit n’est pas très compliquée, certaines pistes des niveaux difficiles peuvent nous faire cogiter plusieurs bonnes minutes (parfois 10 ou 15 min) avant de trouver le bon agencement des pièces pour que tout fonctionne comme il faut.
Suivant les niveaux nous aurons donc un à deux objets à manipuler jusqu’à une bonne vingtaine ! Certes on peut parfois pester parce qu’on ne trouve pas facilement, mais une fois le travail accompli un sentiment de satisfaction vient nous flatter. Les objets à manipuler sont :
– des diviseurs de lumière (un faisceau en entrée peut devenir double ou triple)
– des miroirs et des commutateurs (afin de changer la direction de 90°)
– des blocs (afin de faire faire un demi-tour ou d’arrêter la lumière)
– des modificateurs de vitesse

Face B

Une fois le didacticiel et les 96 niveaux terminés nous pouvons aborder sereinement le mode création. Ici libre à nous de créer les mélodies que nous souhaitons. Notre seule limite est l’imagination.
On peut commencer par une piste déjà existante et la modifier comme on le souhaite ou carrément partir de zéro. Une fois face à la piste, sur notre gauche se trouvent tous les objets servant à manipuler la lumière. Commencer le jeu directement par le mode création n’est pas du tout recommandé. Car savoir comment se comportent les objets nous est bien expliqué dans le didacticiel, mais surtout en achevant les puzzles.
Enfin, devant et sur la droite se situent les sons. Le catalogue de son est extrêmement bien fourni ! On peut choisir des instruments traditionnels (synthé, trompette, guitare et j’en passe) avec toutes les gammes : do, ré, mi, fa, sol, la si, avec les bémols ! Sans oublier les différents effets inclassables de types électroniques.

Conclusion

Les développeurs de chez Little Chicken (ils sont d’Amsterdam) ont réalisé un jeu vraiment fun à jouer. Esthétiquement parlant c’est de toute beauté, et évidemment, côté son c’est excellent. Le jeu est assez rapide à terminer pour sa partie puzzle, comptez entre 3 et 5 heures, ce qui est le plus sympa est la partie de création où votre seule limite est votre imagination.
Le seul regret que l’on peut noter, c’est que la platine de gestion des sons est trop proche de nous. Soit le problème venait de la pièce où la console est installée ou alors le problème est dans le jeu. Nous pouvons régler la hauteur de la platine, mais pas notre avancement ou recul. Il y a fort à parier pour que ce soit corrigé dans une prochaine mise-à-jour. Une a déjà eu lieu.
Il est à noter, qu’il est obligatoire d’avoir au moins un PlayStation Move. Le jeu à la DualShock n’est pas pris en charge.
 

Track Lab - Trailer de lancement
Track Lab
Date de sortie
22/08/2018
Genre
Musique / Rythme
Editeur
SCEE
Développeur
Little Chicken Game Company
Boutique

Acheter Track Lab

Qualités
  • un jeu de création musicale en réalité virtuelle
  • des puzzles sympas
  • très agréable à prendre en main
  • très joli
Défauts
  • plus de niveaux seraient les bienvenus sur la partie puzzles
  • une gestion de l’espace à améliorer
  • quelques éléments à revoir dans la partie de création
VERDICT

Captivant

Track Lab est vraiment un bon jeu, facile à prendre en main et très ludique. Si vous êtes mélomane le mode création est fait pour vous ! Il y a d’ailleurs des créations faites par d’autres joueurs disponibles sur YouTube. Il y a encore quelques éléments à améliorer, surtout sur l’aspect de création, mais rien de problématique.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.