Test – The Crew

Après les montagnes de l’Himalaya à dos d’éléphant et le Paris de la Révolution vu depuis les toits le mois dernier, Ubisoft vous invite aujourd’hui à découvrir les États-Unis en voiture avec The Crew ! Verdict.

Test Drive Unlimited 3

Les fans de la saga d’Atari ne sont pas sans l’ignorer, The Crew a été réalisé par les anciens développeurs de Test Drive Unlimited. Pas étonnant donc de retrouver la philosophie et un certain nombre d’éléments tout droit issus de leur précédente réalisation ! On retrouve ainsi une map gigantesque en open world massivement multijoueur parcourable à bord de véhicules à la conduite très arcade. Les fans de TDU seront en terrain connu puisque la navigation sur la map et un certain nombre de quêtes et défis, notamment les célèbres carcasses permettant de débloquer des véhicules cachés, sont repris quasiment à l’identique ! Le passage chez Ubisoft permet d’ailleurs au titre de profiter de serveurs beaucoup plus stables que son illustre ancêtre. Les vieux de la vieille regretteront simplement la disparition des clubs au profit de Crew temporaires limités à 4 membres, l’impossibilité de créer ses propres défis ou une météo non dynamique qui ne permet ni la pluie ni la neige. Dommage…

Born to be Wild

Après Hawaii et Ibiza dans TDU, The Crew vous invite donc à explorer les States fidèlement retranscrits via une carte qui vous demandera plus d’une heure pour être traversée d’Est en Ouest sans temps mort ! Vous l’aurez compris l’un des gros points forts du titre repose sur l’immensité de son terrain de jeu et sur le plaisir de (re)découvrir les lieux mythiques qui symbolisent le Pays de l’oncle Sam. Pour ce faire, il vous sera possible de suivre l’intrigue principale qui amènera Alex, héros tout droit sorti de prison, à s’allier au FBI pour infiltrer les gangs automobiles américains des 5/10 et venger son frère. Fortement inspirée de Bullit ou de la série des Fast and Furious, l’histoire se laisse suivre agréablement à défaut d’être originale. Libre à vous également de partir à tout moment explorer les Etats-Unis et de participer à l’un des innombrables défis ou simplement rider pour le plaisir.

Esprit d’équipe

Mais là où The Crew prend tout son sens c’est évidemment en multijoueurs. Si 95 % des missions de l’histoire principale sont jouables en coopération, le soft propose également de nombreuses épreuves Joueurs contre Joueurs (ou Crew contre Crew) ainsi qu’un important aspect communautaire. Tous les défis sont ainsi prétexte au scoring contre ses potes ou contre la planète entière et des missions de factions permettent de défendre les couleurs de son clan à choisir parmi 5 proposés. Massivement multijoueur, le titre s’inspire pas mal du MMORPG et propose également un aspect évolutif permettant d’améliorer ses véhicules en les équipant de pièces gagnées lors des différentes missions et/ou défi. On retrouve également le classique principe de niveaux et d’arbre de compétences. Un système de SPEC permet de préparer ses voitures dans 5 catégories différentes, chacune liée à un terrain de prédilection comme la terre pour les véhicules Dirt ou les rues à virages serrés pour les véhicules Street par exemple. On notera également la présence de hauts faits et de défis temporaires qui complètent un contenu déjà gargantuesque. En revanche, on regrettera que le titre ne soit pas jouable hors ligne rendant le soft impossible à jouer même en solo lors des maintenances serveur ou si votre connexion internet vous fait défaut…

Sortie de route

Si tout semble pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles sur le papier, la pratique en revanche risque de faire grincer les dents de plus d’un joueur. A commencer par le gameplay très arcade à la physique parfois étrange et aux défauts de collision innombrables. Il ne sera pas rare de faire voler un autre véhicule en lui rentrant dedans de plein fouet ou au contraire de voir sa voiture réduite à l’état d’épave pour avoir effleurer un concurrent. Frustrant… Autre objet de frustration, l’incohérence des recherches de police. Si certains représentants des forces de l’ordre fermeront les yeux alors que vous venez d’écraser un malheureux piéton d’autres se jetteront à vos trousses pour avoir renversé une poubelle ! Et on passera sur les défauts de calibrage du GPS ou des fantômes de défis ainsi que sur le fait que les statistiques de jeux soient réinitialisées à chaque redémarrage. Vous l’aurez compris bien que disposant d’un très fort capital sympathie, The Crew en l’état a encore trop de défauts de réalisation pour se hisser au rang d’incontournable. On espère que ces derniers se verront rapidement corrigés. Malgré tout, le titre d’Ubisoft reste tout de même très fun à parcourir, surtout entre potes.

Verdict

Qualités
+ La map agréable à parcourir
+ Vraiment fun entre potes
+ Contenu gargantuesque

Défauts
– Impossibilité de jouer hors ligne
– Défauts de collision
– Physique parfois agaçante
– Pas de météo dynamique
– GPS aux fraises

Avis
Non dénué de défauts qui feront grincer les dents de plus d’un joueur, The Crew fait partie de ces titres qui gagnent en intérêt par leur fort capital sympathie ! A découvrir et à savourer entre potes !

A l’occasion

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.