Test – Submerged

Lors de la publication des premières images du titre d’Uppercut Games, nous étions plutôt emballés par la direction artistique et l’ambiance qui se dégageait de Submerged. Cependant maintenant que nous avons pu tester le jeu de fond en comble, le constat est sans appel : Submerged a pris l’eau.

Une histoire qui n’embarque pas

Le titre débute lors de l’arrivée de Miku et de son jeune frère dans une cité engloutie par les eaux. Une fois descendue de leur embarcation, la jeune fille porte son frère blessé et plutôt mal en point à l’intérieur d’un bâtiment pour qu’il puisse s’y reposer. Commence alors l’exploration de la citée engloutie afin de trouver de quoi soigner son jeune frère.

Submerged - Gameplay Trailer | PS4

Par la suite, l’histoire du jeu se dévoilera à travers des dessins rupestres et enfantins laissant libre cours à votre interprétation. Si cette manière de raconter une histoire fonctionne à merveille dans Journey par exemple, cela n’est pas forcément le cas dans Submerged. En effet, après nous avoir conté les événements passés qui ont poussé Miku et son jeune frère à se réfugier dans la cité engloutie, les vignettes nous montrent peu à peu ce qui se passe actuellement et semblent raconter une histoire alternative à ce que nous sommes en train de faire, de vivre. Nous avons peut-être mal interprété les dessins, mais les symboles utilisés nous semblaient pourtant clairs et sans équivoque. Ce décalage entre l’histoire contée dans les dessins et la « réalité » n’aide pas vraiment puisque cela n’apporte que de la confusion pour le joueur. De plus, s’attacher aux personnages est rendu difficile à cause du fonctionnement du jeu et de son gameplay.

Hors sujet ?

Submerged est un jeu d’exploration et d’escalade. Ici, il n’est pas question de plonger mais de prendre de la hauteur. Pour récupérer des rations de survie afin de soigner son frère, Miku devra grimper au sommet des immeubles en s’accrochant aux lierres, aux corniches et en traversant des planches de bois au-dessus du vide. Pour ce faire, il suffit de pousser le joystick vers la direction souhaitée pour faire avancer Miku qui réalisera toutes les actions elle-même. Il faudra ainsi escalader une dizaine de bâtiments durant l’aventure. Une fois votre objectif atteint, vous reviendrez automatiquement auprès du frère de Miku afin de lui délivrer les soins dont il a besoin. C’est très répétitif et cela manque cruellement de challenge.

Ce n’est pas un problème en soi mais, en ne sollicitant jamais les réflexes du joueur et en ne créant pas de tensions même artificielles dans votre recherche des rations de survie (en rendant ces phases chronométrées par exemple), il y a un décalage complet entre le gameplay et l’enjeu établi par l’histoire. Nous pouvons passer le temps que l’on veut (un cycle jour/nuit est présent) à se prélasser ou à explorer et cela n’aura aucune conséquence sur la santé du frère de Miku. Sans sentiment d’urgence, nous ne pouvons pas nous attacher aux personnages et cela donne l’impression d’un jeu mou du genou. Si le souhait des développeurs était de faire un jeu d’exploration pépère, l’histoire choisie est alors complètement hors sujet, et inversement. Avec une histoire de ce type, il fallait proposer un gameplay plus participatif et créer un sentiment d’urgence pour que le joueur s’implique.

Enfin, malgré une direction artistique très sympathique et un environnement plutôt agréable (surtout de nuit) grâce à de jolis effets de lumière, le titre possède des lacunes techniques qui se manifesteront généralement par des ralentissements (voire des freezes) réguliers. La durée de vie du jeu est courte (4 à 5 heures pour faire le jeu à 100 %) malgré l’ajout de « secrets » à dénicher un peu partout.

Submerged
Date de sortie
05/08/2015
Genre
Aventure
Editeur
Uppercut Games
Développeur
Uppercut Games
Boutique

Acheter Submerged

Qualités
  • Direction artistique
  • Jolis effets de lumière surtout de nuit
Défauts
  • Technique un peu à la ramasse
  • Décalage entre l'enjeu et le gameplay
  • Répétitif et un peu mou
VERDICT

A l'occasion

Malgré un potentiel certain, Submerged prend l'eau à cause d'un décalage entre l'enjeu et le gameplay à la limite du "hors sujet". Le jeu n'est pas foufou techniquement non plus. Il ne lui reste qu'une direction artistique sympathique et de jolis effets de lumière. Bof, bof.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.