Test – Star Wars Battlefront

Attendu depuis des années par les fans du monde entier, le troisième opus de Star Wars Battlefront est enfin là ! Plongé au plein cœur de la guerre des étoiles et incarnez un rebelle, un stormtrooper, Dark Vador ou encore princesse Leia, à pieds ou aux commandes d’un TB-TT, c’est à vous de mener votre camp vers la victoire.

Claque venues des étoiles

Dans l’ensemble, le jeu est graphiquement superbe. La modélisation des véhicules, des armes et des personnages est très réussie au point d’y croire. Les cartes sont elles aussi très jolies et nous offrent de beaux paysages à contempler ainsi que des espaces de combat où les tactiques diffèrent selon la carte, permettant diverses approches d’attaque ou défense. Les textures sont propres et réalistes. Quelques imperfections sont à noter comme des légers ralentissements ou de l’aliasing, rien de bien méchant. Cependant, le plus gros point fort du titre est bien entendu sa bande-son. Outre la VF quelque peu décevante, les bruitages des armes, véhicules, explosions et bien sûr la musique complètent le bonheur déjà ressenti par nos yeux. L’immersion est impressionnante et très fidèle à ce que l’on connaît des films.

Star Wars Battlefront - Immersion

C’est la guerre !

Battlefront vous offrira neuf modes de jeu différents afin de participer à la guerre des étoiles. Ces derniers sont variés et vous offrent la possibilité de varier les plaisirs et le gameplay. Le mode Escadron de chasseurs vous offrira la possibilité de vous mesurer à vos adversaires uniquement à bord d’un vaisseau et avec un peu de chance, piloter le célèbre Faucon Millenium. Le mode Suprématie quant à lui vous offrira un champ de bataille où 40 joueurs s’affronteront pour capturer cinq points clés. Des véhicules terrestres et aériens vous aideront dans cette mission au même titre que les héros qui pourront être incarnés par les joueurs.
Cargaison s’apparente à un Capture the flag. Il vous demandera de capturer des caisses dans le camp adverse et de les ramener dans le vôtre. Il faudra ici trouver un équilibre entre attaque et défense. La Course aux droïdes, est un mode où trois mignons droïdes se baladent. Il vous faudra en capturer plus que l’adversaire afin de remporter la victoire. Gonk ! L’attaque des marcheurs réunira 40 joueurs autour des majestueux TB-TT, les grands marcheurs blindés tout terrain de l’empire. Ceux-ci sont contrôlables mais aussi attaquables aussi bien du sol ou par les airs. Il faudra alors les détruire ou les défendre selon votre camp. Le mode Escarmouche quant à lui est un simple match à mort à 10 contre 10. Zone de largage fera s’affronter 16 joueurs afin de capturer des capsules de sauvetage tombant du ciel. Foncer dans le tas est rarement la bonne solution.

Pour finir, deux modes mettent en avant les différents héros jouables que sont Dark Vador, Luke Skywalker, Boba Fett, la princesse Leia, Han Solo ou encore l’empereur Palpatine. La Bataille des Héros offre la possibilité à chaque camp d’incarner trois héros. Le premier des deux camps qui se voit perdre ses trois héros perd. La Traque du Héros est un mode où il n’y a qu’un héros, celui-ci est traqué par le reste des joueurs. Celui qui le tue devient le prochain héros. Le joueur faisant le plus de « kill » remporte la partie.

Pour résumer, Battlefront vous permet de vivre des batailles des plus simples ou plus difficiles. Certaines demanderont du courage et du « skill » comme pour la Traque du Héros. Bien que les modes ne soient pas des plus originaux, ils restent efficaces, variés et apportent différents types de gameplay et surtout la possibilité d’incarner notre héros préféré ou bien de piloter des engins plus dingues les uns que les autres.

Missions

Plutôt riches et dynamiques, les missions vous propulsent sur les planètes, seul ou accompagné, en local ou en ligne. Trois modes sont disponibles : Entraînement, Mode survie et Bataille. L’Entraînement vous permettra d’apprendre à utiliser des X-wing, des motojets ou encore d’incarner Dark Vador lui-même. Le Mode survie vous mettra, seul ou accompagné, face à des vagues ennemis. Il vous faudra alors survivre. Enfin, les Batailles vous offrent la possibilité d’incarner, dans le camp de votre choix, un héros ou bien un simple soldat. Votre but ici est d’être le premier camp à obtenir 100 points en tuant des ennemis. Vous aurez la possibilité d’être assisté ou non par l’IA.

Contenu

Comme tout titre EA récent, un season pass est prévu. Ainsi, le contenu du jeu de base semble très léger, tendant à nous forcer à succomber au season pass. Ainsi, nous pouvons jouer 6 héros différents : Dark Vador, Luke Skywalker, Princesse Leia Organa, l’Empereur Palpatine, Han Solo et Boba Fett. Concernant les déblocages, cela passera par la case achat avec l’argent que vous gagnerez au fil des parties. A noter que l’argent monte très doucement, 1000 points équivaut à 100 crédits, à savoir qu’en moyenne un achat coûte 3000 crédits. Il vous faudra donc jouer et encore jouer si vous cherchez à tout débloquer.
Ainsi, vous disposerez d’une dizaine d’armes : des pistolets, des fusils, des fusils à longue portée ou bien ce qui semble s’apparenter à des fusils à pompe. Lors d’une partie, vous aurez la possibilité d’utiliser votre carte des étoiles. Cela rassemble trois cartes que l’on peut qualifier de bonus. Ceux-ci se rechargent à chaque utilisation et peuvent être améliorés, moyennant des crédits.
On retrouve comme cartes diverses : grenades, le jetpack, l’arbalète, des armes spécifiques telles que le fusil à impulsion ou des fusils à tir autoguidé. Vous pourrez donc choisir deux cartes de ce type puis une carte encore plus spéciale puisque celle-ci confère un gros bonus. La carte ne se recharge pas, elle comporte un certain nombre d’utilisation. Des recharges sont achetables ou bien récupérables un par un sur les cartes. Ainsi, il y aura le bouclier personnel ou encore le détecteur à impulsion permettant de voir les ennemis à travers les murs. Votre 4ème carte est l’attribut. Celui ci s’améliore si vous arrivez à enchaîner les « kills » sans mourir. Pour exemple, il existe un attribut permettant d’être moins fragile face aux explosifs. En parcourant les cartes, vous pourrez aussi récupérer un superbonus, il est utilisable une seule fois et donné de façon aléatoire. Il existe la tourelle anti-infanterie, la frappe orbitale et bien d’autres.

En terme de véhicules, il y a du choix en terme de catégorie, mais peu de choix en terme de déclinaison. Pour les vaisseaux, vous n’aurez le choix qu’entre deux différents par camp, à cela s’ajoute le Faucon Millénium et l’Esclave. Vous retrouverez aussi le marcheur TB-TT et son compagnon le TR-TT, un mini Marcheurs pour deux joueurs qui transporte un armement léger composé de canons lasers mais aussi d’armes latérales. Vous pourrez aussi vous balader en Motojet. Le point fort en terme de contenu reste les personnages déblocables. Il existe un grand nombre de déclinaison de personnages rebelles et impériaux. Déblocables à partir d’un certain niveau et moyennant crédits.

Gameplay

Concernant le gameplay, Battlefront se prend rapidement et facilement en main. Pas besoin d’être un hardcore gamer sur les FPS pour y trouver le plaisir d’y jouer. Jouer à plusieurs offre un avantage supplémentaire. En effet, il est possible de »poper » sur son partenaire mais surtout d’utiliser sa carte des étoiles, ce qui peut être très avantageux lorsque notre ami se trouve bien plus avancé dans le jeu. Cependant, il faut noter qu’il faut absolument créer une « Party » pour jouer ensemble et lorsqu’une partie est lancée, il faut la rejoindre manuellement. En 2015, ne pas faire de lancement synchronisé entre les différents membres d’un groupe fait relativement tâche. On peut aussi noter une chose importante, c’est un manque cruel d’équilibrage sur certaines parties. En effet, en tant que Rebelle, il vous sera quasiment impossible de gagner en mode Marcheurs car le blindage des TB-TT est incroyablement résistant. En Affrontement héroique, l’Empire possède deux héros jouant au corps à corps, ce qui les oblige à aller au charbon et souvent payer de leur vie, alors que du côté Rebelle, il vous sera possible de camper un peu plus pour survivre. Le manque d’équilibrage est une constante avec EA et DICE, mais il ne fait aucun doute que cela sera rapidement revu avec les avis des joueurs.

Star Wars Battlefront
Date de sortie
19/11/2015
Genre
Shoot
Editeur
Electronic Arts
Développeur
DICE
Boutique

Acheter Star Wars Battlefront

Qualités
  • Bande-son
  • Graphismes
  • Gameplay varié
  • Modes de jeu nombreux
Défauts
  • Contenu un peu pauvre
  • Manque d’un loby pour jouer entre amis
  • Équilibrage
VERDICT

Vraiment sympa

Ce nouveau Battlefront a su faire fort. La direction artistique a réalisé un travail formidable. Quelques petits points font malgré tout un peu tâche comme le manque de contenu, des personnages un peu lourds et mous, qui cassent avec l'environnement incroyablement mouvementé. De nombreux joueurs rapportent aussi des bugs pour l’obtention de trophées, frustrant les chasseurs de coupes virtuelles. Dans l'ensemble Battlefront se laisse très bien jouer, aussi bien en multi ou en solo/coop et offre un superbe prélude à l’épisode 7 qui sortira prochainement.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.