Test – Sly Cooper : Voleurs à travers le temps

Sept années après le dernier épisode sorti sur PlayStation 2 et la remasterisation en HD des derniers opus, Sony nous propose de continuer les aventures de Sly Cooper avec ses amis Bentley et Murray. Le titre n’est plus développé par Sucker Punch occupé avec la franchise inFamous, mais par le studio californien Sanzaru Games.

Retour vers le futur

Pour ceux qui l’ignorent, Sly Cooper est un raton laveur spécialisé dans le cambriolage. Il utilise sa souplesse pour sauter à des endroits inaccessibles et sa grande serpe pour combattre et s’agripper à certains éléments du décor. Bentley, la tortue en fauteuil roulant, est le cerveau de la bande, signalant à Sly la meilleure façon de progresser dans ses missions et résolvant des phases de piratage à certains moments clés du jeu. Murray quant à lui, est un hippopotame qui adore la castagne.
La trame scénariste nous amène à voyager dans le temps afin de sauver les ancêtres de Sly capturés par ses ennemis qui ont mis au point une machine à voyager dans le temps.

Sly Cooper : Voleurs à travers - Screenshot 1Sly Cooper : Voleurs à travers - Screenshot 2

La grande vadrouille

Sans trop en dévoiler sur les différents lieux parcourus, on sera notamment amené à se rendre à l’époque du Japon féodal ou encore dans le Far West à la fin du XIXe siècle.
A chaque époque visitée, l’équipe dispose d’un refuge d’où l’on peut partir pour des missions ou pour accéder au système informatique VoleurNet afin de débloquer des compétences pour les trois personnages. La plupart des éléments du décor peuvent être détruits, libérant des pièces qui permettent de déverrouiller une nouvelle compétence une fois le nombre suffisant atteint.
Une nouveauté intéressante consiste à débloquer un nouveau costume pour chaque époque visitée. Pour le Japon féodal, on disposera d’une armure qui résiste au feu et pour le Far West d’une tenue de prisonnier avec un boulet à la cheville ! Le point positif est de pouvoir utiliser ses anciennes tenues dans les prochains niveaux. Cela étoffe beaucoup la palette d’actions de Sly.

Sly Cooper : Voleurs à travers - Screenshot 3

Sans maîtrise la puissance n’est rien

Ce fut déjà Sanzaru qui fit le portage des trois premiers opus PS2 de Sly sur la PS3, du coup le studio maîtrisait déjà bien la console et nous le prouve encore une fois avec Sly 4. On se croirait toujours face à un dessin animé, les décors sont bien travaillés et chaque époque dispose de sa patte graphique propre. Techniquement, le jeu est très propre, pas d’aliasing, pas de chute de frame-rate, pas de texture baveuse et rares sont les bugs de collision.
L’ambiance sonore est très bonne, le doublage en français est impeccable. L’humour est toujours très bon et on ne s’étonnera pas de sourire à certains moments.
Un gros plus est le Cross Play avec la PS Vita qui peut être utilisée pour observer l’environnement et découvrir des trésors que l’on n’aurait pas pu voir sans la Vita. Autre fonctionnalité : le Cross Save qui permet de jouer sur la PS3 et de continuer la partie plus tard sur la PS Vita. La qualité visuelle sur la PS Vita est presque aussi bonne que sur PS3, mais un peu en deçà il faut le reconnaître.

Sly Cooper : Voleurs à travers - Screenshot 4

La chasse aux œufs est lancée

Comme à l’accoutumée, nous retrouvons dans chaque époque des bouteilles à collecter. Une fois qu’on les a toutes récupérées, nous pouvons ouvrir un coffre-fort. A cela s’ajoute la collecte des masques de Sly qui permettront de débloquer des bonus à utiliser dans le jeu. Nous avons aussi des petits trésors à trouver et à ramener dans un temps limité au refuge. Il faudra donc réfléchir rapidement pour trouver le meilleur chemin sans perdre de temps. Les trésors seront visibles tels des trophées dans une étagère présente dans le refuge.
Si l’on souhaite terminer l’aventure rapidement, il faudra compter une dizaine d’heures et facilement une bonne trentaine si l’on souhaite tout débloquer à 100%.

 
On aime
+ Deux versions PS3 et PS Vita pour 30€
+ La qualité globale du jeu qui mérite qu’on s’y arrête
+ L’humour
+ La durée de vie

On aime moins
– Les temps de chargement un peu longuets

Verdict
Sly Cooper : Voleurs à travers le temps est un très bon jeu dans lequel on prendra du plaisir à parcourir ses environnements. Le jeu est riche de part son humour omniprésent, sa mise en scène James Bondienne, ses mini-jeux funs et très accessibles ainsi que sa patte graphique de très bonne facture. Il faut encore une fois souligner la présence du Cross Play, du Cross Save et du Cross Buy avec la PS Vita, le Cross Buy permettant d’avoir gratuitement la version PS Vita à l’achat de la version PS3.

Captivant

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.