Test – Rainbow Six Siege

Absent pendant huit années, Rainbow Six Siege fait son grand retour sur consoles et nous offre un gameplay plus que jamais tourné vers le « teamplay » et l’utilisation à bon escient des capacités de chacun. Tactique mais pas élitiste, R6 permet à tous d’être le temps d’une partie un agent des forces spéciales.

Histoire

Outre la longue cinématique au lancement du jeu, Rainbow Six ne vous offrira pas d’histoire particulière. Cependant, chaque personnage vous sera introduit dans une petite cinématique plutôt agréable à voir et écouter. Dans ce titre, vous aurez le choix entre trois “modes” de jeu. Les situations sont en fait des tutoriaux qui vous permettront de jouer sur les 11 cartes proposées et avec les différents opérateurs. Ces différentes parties seront jouables avec plusieurs difficultés et vous permettront de gagner de la renommée à utiliser lors de déblocages. Vous pourrez aussi vous lancer en multijoueur afin de jouer en 5V5 en ligne autour d’otages, de bombes ou de zones à protéger. La chasse aux terroristes quant à elle vous permettra d’affronter l’IA avec plusieurs niveaux de difficulté aux cotés de vos amis.

Rainbow Six Siege – Trailer de gameplay

Environnement

Le nouveau titre d’Ubisoft se voit très beau et réaliste dans ses différents environnements. On y retrouve des cartes plutôt diverses, de l’assaut d’un avion sur le tarmac d’un aéroport à celui d’un bar de bikers. Celles-ci se déclinent en version jour ainsi que nuit. On notera le manque de vie qui aurait pu être ajoutée autour des cartes pour un réalisme accru. Cependant, la destruction des murs, fenêtres, trappes et entrées ajoute un élément indispensable au réalisme mais aussi et surtout au gameplay qui se retrouve encore plus poussé.

Contenu

Le jeu est tout sauf radin en terme de contenu. Dans un premier temps, pour y accéder, il vous faudra gagner suffisamment de renommée qui se trouve être la monnaie du jeu. Celle-ci se gagne via les situations, le multijoueur ou encore la chasse aux terroristes. Elle tombe difficilement, alors soyez soigneux dans la décision de vos achats. Le jeu nous offre la possibilité d’incarner 20 opérateurs différents qui se débloquent avec la renommée gagnée. Ces agents sont divisés en unité d’intervention tels que le GIGN ou les Spetsnaz. Les différents agents ont pour vocation soit l’attaque, soit la défense. Chacun des opérateurs possède des statistiques en terme de vitesse ainsi qu’en blindage. De plus, chacun aura son équipement propre comme un bouclier ou bien une arme capable de perforer des murs blindés. Il possédera aussi deux ou trois armes différentes qu’il vous faudra choisir. Les armes sont modifiables, aussi bien en terme de skin avec des peintures ou bien par des équipements comme les poignets ou viseurs. Toutes les modifications s’achètent à l’aide de la renommée qui peut très vite vous manquer. L’équipement spécial n’est lui pas modifiable.

Gameplay

Le gameplay de ce FPS ne se résume pas à viser et tirer comme la plupart des titres actuels. R6 vous demandera de la tactique mais aussi d’user des habilités des différents agents. Il vous faudra apprendre à les choisir selon les environnements ainsi que les modes de jeu. La partie se déroule en plusieurs manches enchaînant défense et attaque pour les deux camps. Une phase préparatoire offrira aux défenseurs le temps de mettre en place leurs barricades et leurs pièges tandis que les attaquants pourront envoyer leurs drones afin de trouver les objectifs et marquer la position des ennemis et équipements adverses. Chaque agent pourra disposer d’un grappin afin de monter rapidement sur le toit ou bien de tenter une intrusion par les fenêtres. L’utilisation des caméras disposées sur la carte pourra offrir une aide supplémentaire aux vivants, aussi bien de la part d’un allié encore en vie, ou non. Comme sur un Counter Strike, chaque mort est définitive durant la manche, il faudra donc avancer avec précaution. Le jeu étant porté vers le « teamplay », les serveurs privilégient les personnes parlant votre langue et permet l’utilisation du micro directement sur le titre sans passer par une party. De plus, les micros restent actifs même après votre mort. La progression plutôt lente vous fera donc passer des heures sur le jeu avant de vous laisser customiser vos armes et acheter d’autres opérateurs.

Tom Clancy's Rainbow Six Siege
Date de sortie
01/12/2015
Genre
Action / Shoot
Editeur
Ubisoft
Développeur
Ubisoft Montreal
Boutique

Acheter Tom Clancy's Rainbow Six Siege

Qualités
  • Opérateurs au gameplay varié
  • Destruction des décors utiles
  • Des maps solides
  • Teamplay mis en avant
Défauts
  • Des parties qui se terminent rarement par l’objectif
  • Glitchs dérangeants
  • Des alliés qui peuvent s’amuser à vous tuer
VERDICT

Captivant

Le jeu vous forcera à améliorer votre skill et surtout votre stratégie et votre tactique. Pour évoluer le mieux possible, il vous faudra apprendre à connaître les cartes mais aussi l'habileté des différents agents pour en user de la meilleure des manières. On peut noter quelques bugs et glitchs comme des drones qui passent sous la carte qui peuvent déranger mais qui devraient être rapidement corrigés. On pourra regretter que les manches se terminent rarement par l’objectif mais plutôt par la mort de tous les adversaires. Cela résulte d’un chrono parfois court et par le fait que la défense est toujours très proche de l’objectif. Rainbow Six Siege reste un très bon titre qui vous offrira de nombreuses heures d’assaut plus ou moins spectaculaires.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.