Test – Portal 2

playstation magazine

 

 

Considéré comme un ovni lors de la sortie du 1er épisode sur PC, Portal a suscité l’intérêt des joueurs de par son contexte, sa simplicité et le challenge que représentait la résolution des puzzles en 3D malgré une durée de vie trop courte. Cette suite saura t-elle renouveler le principe du jeu ?

 

Le Gameplay : L’essence même de ce jeu est la simplicité incarnée (enfin, tout dépend de votre cerveau). Après vous être extirpé de la chambre d’hibernation dans laquelle vous étiez prisonnier, votre principal objectif sera de rétablir les systèmes afin de pouvoir vous échapper du complexe gravement endommagé à la fin du 1er Portal. Malheureusement pour vous, tout ne va pas se passer comme prévu…
Les joueurs ayant fini le 1er épisode ne seront pas dépaysés : les commandes sont simples d’utilisation dans ce FPS où la réflexion prime sur l’action. Pour les nouveaux venus, il faut savoir que le principe du jeu est assez simple : à l’aide d’un fusil à portails, il vous faut résoudre des énigmes dans différentes pièces afin de pouvoir rejoindre la sortie. Il suffit donc de créer un portail d’entrée sur des surfaces blanches (Les seules supportant les portails) et un de sortie à un endroit voulu.

 

MAIS ALORS, C’EST REPETITIF ?
En fait non, Le jeu sait se renouveler suffisamment durant la campagne solo (avec des niveaux se déroulant hors des salles de test, l’histoire du complexe détaillée…) pour que vous n’ayez pas l’impression de faire X fois le même casse-tête.
Par rapport au 1er épisode, les puzzles sont plus complexes, avec notamment l’introduction de nouveaux éléments pour résoudre les énigmes (matières à étaler sur certains endroits des niveaux), qui renouvelle sans problème l’intérêt des énigmes.
Du fait de ce type de jeu, il vous faudra compter environ 8h pour finir la campagne solo (Il n’y a pas de mode de difficulté, tout dépendra de vos compétences mentales), et par la suite, vous pourrez alors vous attaquer à l’autre nouveauté de ce second épisode : le mode Co-op.

 

[img]

 

DIS, TU VEUX BIEN ME PRÊTER TON CERVEAU ?
Autant le dire tout de suite : non, avoir un ami ne réduit pas la difficulté, bien au contraire !
Vous devrez en effet prendre en compte les possibilités offertes par les portails de votre collègue, mais aussi la contrainte que lui-même représente : de ce fait, vous allez être obligé de repenser vos stratégies révisées durant la campagne solo.
En revanche, point de scénario dans ce mode, vous pourrez alors vous concentrer sur les différents puzzles. Ceux-ci sont divisés en quatre grandes parties principales (de 8-9 niveaux chacune) auxquelles viendra s’ajouter une 5ème partie « bonus » composée elle aussi de 8 pièces.
La version PS3 du jeu dispose d’une petite exclusivité, à savoir qu’il est non seulement possible d’y jouer en local, mais aussi en ligne avec un ami ayant un PC. Le jeu dispose en effet d’une interface Steam rendant possible la chose (pour cela, votre compte PSN sera lié avec un compte Steam).

 

[img]

 

ET POUR LES BOURRINS QUI VEULENT DE L’ACTION ET DU GRAPHISME DE FOLIE ?
Passez votre chemin ! Le jeu dispose du vieux (mais néanmoins performant) moteur graphique de Half-Life 2, qui assure ce qu’il faut : fluidité, bon moteur physique, textures correctes.
Pour ce qui est de la partie action, il faut savoir que durant les trois quarts du jeu vous ne serez pas soumis au stress, reste que sur le quart restant, vous devrez alors résoudre des puzzles dans le feu de l’action, et dans des environnements ouverts.

 

Alors, au final, j‘achète ou pas ? OUI ! Ce jeu vaut largement la peine d’être acheté, de par son originalité (un ovni dans ce monde de FPS axés ces derniers temps sur la guerre), son gameplay simple mais efficace ainsi que pour sa durée de vie. Si en revanche vous êtes plutôt branchés « Call of Duty » & Co, pas sûr que Portal 2 vous plaise (à moins d’une bonne surprise).

 

 

LES PLUS
+ Un FPS qui change des productions actuelles
+ Une bonne dose de réflexion
+ Un scénario intéressant
+ Le mode Co-op qui rallonge la durée de vie tout en apportant un nouveau challenge
+ L’humour de Glados

 

LES MOINS
– On en veut toujours plus ! (prochain DLC gratuit prévu pour cet été)

 

APPRECIATION GENERALE
Portal 2 vaut largement la peine d’être acheté, de par son originalité, son gameplay simple mais efficace ainsi que pour sa durée de vie. Si en revanche vous êtes plutôt branchés Call of Duty & Co, pas sûr que Portal 2 vous plaise (à moins d’une bonne surprise).

 

PLAISIR DE JEU

19/20

 

 

Acheter Portal 2 à 44,79€
sur notre boutique AmazonLivraison gratuite !

 

Le gameplay unique de Portal 2 vous met au défi d’utiliser votre ingéniosité plutôt que vos armes dans un complexe scientifique diabolique plein de surprises.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.