Test – PlayStation Vita Pets

Sûrement inspiré par le jeu de son concurrent sur consoles portables, Sony nous propose sa simulation d’animal de compagnie. Répondant au nom de PlayStation Vita Pets, le jeu développé par Spiral House est-il à la hauteur de ce qui est considéré comme la référence du genre ou est-il devenu la nouvelle référence ?

Au poil

D’un point de vue technique, vu le nombre d’années qui les séparent, il n’y a pas vraiment de comparaison. Graphiquement, le titre est de bonne facture. Il ne faut pas s’attendre à du photo-réalisme mais ce n’est pas ce qu’on attend d’un jeu qui est majoritairement destiné aux enfants. On est plutôt proche d’un dessin animé actuel. Les décors sont jolis et les animations des chiens sont réalistes. Le peu de réalité augmentée dont dispose le titre fonctionne sans réel problème.
Côté sonore, la musique colle parfaitement au genre. Les bruitages et autres dialogues sont bien retranscrits.
Le gameplay est bien pensé, les différentes actions s’exécutent de façon naturelle et l’utilisation des fonctionnalités tactiles est efficace. Et si ce n’est pas encore assez accessible, une simple touche vous permettra de passer vos ordres vocalement. Si on veut être un peu difficile, on notera tout de même quelques difficultés par moment à choisir une direction quand on se déplace sur la carte.

Adopte un chien

Pour commencer l’histoire, il vous faudra choisir votre compagnon à quatre pattes dans l’agence d’adoption (qui au passage est un bon exemple à montrer aux tout-petits). Devant vous, 4 enclos composés chacun de 3 chiens de races (Dalmatiens, Labradors, Huskys, Colleys et Border Collie) et de couleurs différentes, mâle ou femelle, selon la race choisie.
Une fois votre choix effectué, vous retournerez dans votre maison, tout d’abord pour lui apprendre son nom, en le répétant plusieurs fois, puis pour vous prendre en photo, soit disant pour que votre animal vous voit mais on se demande un peu à quoi ça sert réellement. Ensuite, à vous de jouer.
Au début, il faudra principalement donner à manger, à boire, caresser et jouer avec votre nouveau compagnon. Cette partie pourra vite se montrer un peu longue et répétitive, d’autant qu’au début il faudra lui donner à boire pratiquement à chaque activité. Enfermé dans votre maison et son jardin, vous aurez accès à la salle de bain pour nettoyer votre animal, à la garde-robe pour l’habiller, à ses gamelles pour le nourrir et lui donner à boire, au web pour consulter vos mails et acheter divers articles (jeux, vêtements, nourriture…), même si vous n’en aurez pas forcément les moyens et à une balle pour jouer avec. Une “machine” vous permettra aussi de le faire évoluer dans votre monde via la réalité augmentée. Deux livres sont également disponibles, l’un contenant les tours que vous pourrez apprendre à votre chien tout au long de votre progression et l’autre contenant le début d’une histoire.

Cette histoire est le point d’entrée de votre nouvelle aventure. En effet, une fois assez avancé, vous pourrez quitter votre maison pour parcourir la forêt de Castelbois et partir sur les traces d’un roi et de son chien. Tout au long de votre progression, il faudra exécuter divers mini-jeux en utilisant à bon escient les compétences préalablement enseignées à votre chien. On notera au passage qu’il est parfois un peu rébarbatif de devoir attendre d’avoir assez progressé dans une compétence particulière pour pouvoir avancer dans l’histoire car il faudra répéter encore et encore la même activité. L’apprentissage des compétences à votre chien est plutôt bien fait. Les gestes à répéter sur l’écran tactile ressemblent parfois aux gestes à effectuer pour apprendre cette action à un véritable chiot. Et vous pourrez également choisir de lui apprendre cet ordre en utilisant le son de votre voix.
La seule interaction “en ligne” à votre disposition sera la possibilité d’enterrer dans la forêt des objets pour vos amis. Mais impossible de consulter leur progression par exemple.
Une fois l’histoire terminée, ou pas d’ailleurs, vous pourrez la recommencer avec un autre chiot, tout en conservant votre progression avec votre autre chiot, en jouant avec les sauvegardes.

Verdict

Qualités
+ L’aventure à parcourir
+ Les fonctionnalités tactiles et vocales
+ La variété des tours à apprendre

Défauts
– Le peu d’interactions disponibles avec les amis
– La répétition de certaines activités à faire pour progresser
– La durée de vie limitée

Avis
D’abord destiné aux enfants, ce jeu, en plus d’apprendre quelques bases de dressage et d’amuser les plus petits, risque de séduire les plus âgés par son aventure plaisante à suivre. La variété des tours à apprendre en utilisant les fonctionnalités tactiles et vocales de la console portable de Sony, malgré la répétition de certaines activités à faire pour progresser, en ferait presque un incontournable. Malheureusement, la durée de vie limitée et le peu d’interactions possibles avec la communauté en font juste un jeu sympa.

Vraiment sympa

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.