Test – Nioh

Après un développement quelque peu chaotique et plusieurs changements de direction, Nioh arrive finalement sur nos PS4. Verdict !

Voyage vers l’est

Oscillant entre fiction et références historiques, Nioh nous invite à suivre les aventures de William Adams, un Irlandais accompagné d’un esprit protecteur. L’aventure de notre héros débute par son évasion de la tour de Londres qui se conclura par la perte de cet esprit particulier. Dans l’espoir de retrouver ce dernier, il traverse le monde pour finalement débarquer sur le sol japonais, théâtre des événements du jeu.

nioh-image3-CM

Dark Nioh

Le nouveau titre de la Team Ninja a longtemps été comparé à la série des Souls et les vétérans de cette cette saga seront effectivement en terrain connu ! On retrouve donc le système d’apprentissage par la mort et la possibilité d’améliorer notre héros en collectant de l’amrita en lieu et place des âmes. Toute défaite voit la perte total de l’amrita collectée qui restera sur place jusqu’à être ramassée ou définitivement perdue en cas de nouvelle mort. Des autels viennent de leur côté remplacer les feux de camps et vous pourrez y récupérer vie et ki et faire réapparaître les ennemis vaincus à l’exception des boss notamment. C’est aussi depuis cet autel que vous pourrez dépenser votre amrita pour booster vos statistiques. Bien entendu, divers types d’armes offrant chacune un gameplay particulier sont disponibles et comme pour un Souls l’architecture des niveaux est construite autour de pièges et raccourcis à débloquer. Au final, les premières heures de jeu donnent vraiment le sentiment de jouer à un Souls version oriental.

nioh-image2-CM

Une identité propre

En creusant un peu, Nioh propose tout de même de quoi se démarquer de son modèle spirituel. Par des mécaniques de combat plus fluides et dynamiques pour commencer qui évoqueront plus Bloodborne qu’un Souls. On notera au passage la possibilité bienvenue de recharger en partie son ki, équivalent à l’endurance de notre héros, en appuyant sur R1 avec le bon timing. D’autres éléments viennent également enrichir le gameplay et facilitent un petit peu le jeu en lui offrant au passage une identité qui lui est propre. On pourra ainsi à tout moment osciller entre trois postures de combat différentes offrant à chaque arme trois gameplay de combat que l’on adaptera aux ennemis qui nous font face. Une autre particularité du titre s’inspirant plutôt de titres comme Diablo réside dans le loot qui invite les joueurs à combattre non seulement pour récolter la précieuse amrita mais aussi dans l’espoir de voir tomber un précieux et si possible rare équipement d’armure ou de combat. Et si votre inventaire se remplit rapidement d’items inutiles, libre à vous de le convertir à l’autel afin d’améliorer un peu plus vos statistiques ! Enfin certaines compétences ou bonus spéciaux pourront également être débloqués via des points de samouraï ou de ninja que vous pourrez obtenir en remplissant des objectifs spéciaux comme tuer un nombre donné d’ennemis ou détruire un certain nombre d’objet par exemple.

Nioh
Date de sortie
08/02/2017
Genre
Action / RPG
Editeur
Koei Tecmo
Développeur
Team Ninja
Boutique

Acheter Nioh

Qualités
  • L'ambiance médiévale japonaise
  • Le scénario assez sympa à la Onimusha
  • Difficile mais pas trop
Défauts
  • Un peu trop une copie de Dark Souls en moins long et dur et moins inspiré...
VERDICT

Vraiment sympa

Très proche d'un Souls dans la forme, Nioh retravaille cependant quelque peu la formule à la sauce Team Ninja et propose au final un titre dynamique au scénario assez prenant. Si le titre risque de paraître un brin facile aux habitués de la saga de From Software, il n'en reste pas moins une bonne pioche pour quiconque souhaite s'essayer au style ou se laisse happer par cet univers emprunt du folklore fantastique japonais.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.