Test – MotoGP 14

Comme chaque année, la licence MotoGP revient sur la saison qui vient de se terminer pour nous permettre de la revivre virtuellement. Et cette fois la série débarque sur PS4. Alors transition réussie ou pas ?

Vautrage technique

Le passage à la nouvelle génération aurait pu être pour Milestone l’occasion de revoir sa copie en terme de réalisation. Malheureusement il n’en est rien et même si l’on constate une certaine amélioration au niveau des motos et des pilotes, les pistes restent aussi moches qu’elles l’étaient sur les derniers titres de la série version PS3. Bien sûr les graphismes ne font pas tout mais force est de constater qu’au final le titre n’est vraiment pas beau, surtout pour de la PS4. Et ce n’est pas la bande sonore particulièrement buggée qui viendra améliorer les choses.

MotoGP 14 - Screenshot 1

On prend les mêmes et on recommence

Pas d’amélioration non plus en terme de gameplay. Les habitués de la série retrouveront vite leurs marques tant le titre ressemble à une copie de MotoGP 13 avec une mise à jour des écuries et effectifs Moto3, Moto2 et MotoGP. On retrouve donc une prise en main pouvant être adaptée entre arcade et simulation grâce à la possibilité d’utiliser ou non une ou plusieurs des nombreuses aides à la conduite selon l’expérience recherchée. On reste cependant loin de la simulation pure et dure mais le défi peut tout de même s’avérer corsé pour quiconque souhaitant parcourir le jeu au niveau de difficulté le plus élevé avec toutes ces aides désactivées. On regrettera également une IA toujours un peu aux fraises qui semble préférer continuer à suivre son trajet pré-calculé plutôt que de nous esquiver au risque de chuter et nous offrir en prime une pénalité incompréhensible et assez frustrante. Au niveau des modes de jeu on retrouve les classiques modes Course Rapide, Grand Prix et Championnat ainsi que le fameux mode Carrière qui vous invite à commencer en Moto3 pour faire vos preuves et évoluer vers les Moto2 et MotoGP pour tenter de remporter le titre convoité de Champion du Monde.

MotoGP 14 - Screenshot 2

De petits trucs en plus

Au rayon des nouveautés, les effectifs se voient cette année enrichis d’une liste de coureurs de légende qui offrent l’occasion de revivre l’histoire du MotoGP à travers une série de défis historiques plutôt sympathiques ! Sur le même principe, un mode Événements Réels 2013 vous permettra de rejouer les temps forts de la saison dernière. Du côté du mode Carrière, quelques petites modifications ont également été opérées. Il vous sera par exemple impossible de changer régulièrement d’écurie en cours de saison ! Les changements pourront désormais n’être effectués que ponctuellement en passant par votre manager. Cet ajustement plutôt bienvenu a le mérite de rendre ce mode un peu plus réaliste. Il vous sera également possible au fil des courses de demander à vos techniciens d’étudier un aspect particulier de votre engin (comme les freins ou les pneumatiques) afin de les faire évoluer et d’en optimiser les performances. La dernière nouveauté est le fameux mode Safety Car qui vous permettra de prendre le volant d’une voiture de sécurité pour réaliser des tours de circuit. Particulièrement ennuyeux ce mode n’apporte strictement rien au titre. Dommage.

Verdict

Qualités
+ Le gameplay paramétrable
+ Les modes défis de Champions et Evénements Réels 2013
+ Plutôt sympa en multi

Défauts
– C’est moche
– Les bugs sonores
– Le mode Safety Car totalement inutile

Avis
MotoGP 14 saura séduire par son gameplay paramétrable et la possibilité offerte de revivre de grands moments de l’histoire de la discipline. Malheureusement sa réalisation bâclée et son manque d’originalité l’empêcheront de devenir un incontournable pour les possesseurs de la version 2013 à moins qu’ils ne désirent sauter le pas générationnel.

Sans plus

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.