Test – Life Is Strange

Life is Strange vient de se terminer avec la sortie de l’épisode 5, le 20 octobre. L’occasion pour nous de vous livrer un avis sur l’œuvre complète développé par DONTNOD Entertainment et publié par Square Enix.

Un gameplay de choix

Life is Strange est un jeu d’aventure point’n’click moderne. Par « moderne », nous sous-entendons que le jeu propose une aventure en 3D où l’on dirige notre personnage directement. Ici, pas d’interface où l’on clique sur le décor, pas d’inventaire ou autres fonctionnalités typiques des jeux d’aventure classiques (Les Chevaliers de Baphomet, Deponia…). Cependant, Life is Strange conserve l’essence du jeu d’aventure grâce à une progression s’effectuant en dialoguant avec les autres personnages, en enquêtant dans les différents endroits que vous visiterez pour trouver tel ou tel objet. Il ne s’agit pas d’un jeu ressemblant à The Walking Dead de Telltale Games malgré le format épisodique. Il n’y a pas de QTE dans Life is Strange.

A cela s’ajoute, une mécanique qui fait l’originalité du titre : la manipulation temporelle. Ainsi pour résoudre une situation périlleuse ou pour orienter un dialogue en testant les différentes possibilités par exemple, il vous est possible de revenir en arrière (quelques instants auparavant) en pressant une simple touche de la manette. Mais revenir en arrière ne nous empêche pas de nous retrouver dans des situations où chacune de nos décisions peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la suite de notre aventure.

Une série d’émotions

Cette mécanique et sa réussite est renforcée par un scénario et des dialogues maîtrisés traitant de thèmes forts et rarement abordés dans un jeu vidéo, spécialement dans les épisodes 2 et 4. Les choix qui nous sont proposés possèdent une portée émotionnelle qui ne vous laissera certainement pas indifférent. Si les personnages ont le défaut d’être un peu stéréotypés, il n’en sont pas pour autant moins attachants.

Le rythme du jeu a été pensé en fonction des épisodes et se calque sur le modèle des séries télévisuelles. Ainsi, chaque épisode possède un thème de prédilection, une histoire en lien avec le thème qui se résout dans l’épisode et une montée en puissance de la dramaturgie au fil de votre progression jusqu’au point « cliffhanger » (où l’on laisse le récit en suspend lors d’un moment crucial de l’intrigue). Bien entendu, un récit « fil rouge » entouré de mystères lie les épisodes entre eux afin de capter le joueur jusqu’à la fin de la saison et il se résoudra bien entendu dans le dernier épisode. Life is Strange maîtrise très bien ces codes et on se fait facilement happé par l’histoire du jeu.
En jouant à la version intégrale, vous verrez ainsi le récit un peu comme des montagnes russes : avec ses hauts (situation ou choix émotionnellement forts) et ses bas (le terme n’est pas péjoratif. Il désigne les moments plus calmes, d’investigation du jeu). On peut néanmoins trouver que l’intrigue du jeu met un peu de temps à réellement démarrer.
La conclusion, l’épisode 5, est à l’image du reste du jeu : forte en émotions, intelligente et avec des choix difficiles à prendre. Elle conclut parfaitement le jeu.

Une patte artistique étrange

Le jeu possède une patte artistique particulière qui ne plaira pas forcément à tout le monde. Soit on adhère, soit on aime pas. Nous, on adhère. Techniquement, le jeu tient bien la route malgré quelques ralentissements qui ont souvent lieu au début d’une nouvelle scène mais cela reste rare.
La musique est aussi l’un des points forts du jeu. La bande originale est vraiment sympa et il se peut que vous vous surpreniez à vouloir l’écouter en dehors du jeu. Les doublages et l’interprétation des acteurs tombent juste et la traduction des sous-titres en français est de bonne qualité.
La durée de vie de la version intégrale du jeu est d’une dizaine d’heures mais le titre possède une bonne rejouabilité de par les différents embranchements que possède le scénario.

Life is Strange
Date de sortie
30/01/2015
Genre
Action
Editeur
Square Enix
Développeur
Dontnod Entertainment
Boutique

Acheter Life is Strange

Qualités
  • Scénario
  • Des thèmes forts rarement abordés dans le jeu vidéo
  • La bande originale et le doublage
  • Une portée émotionnelle saisissante par moment
Défauts
  • Quelques petites faiblesses techniques
  • Personnages stéréotypés
VERDICT

Captivant

S'il ne faut pas s'attendre à un jeu bourré d'action, Life is Strange possède néanmoins des qualités indéniables grâce à un scénario solide, des dialogues bien écrits malgré ses personnages stéréotypés. Le jeu aborde des thèmes forts et rares dans le jeu vidéo qui vous mettent au pied du mur lors de certains de vos choix. Jouez-y, c'est l'un des meilleurs jeux de l'année 2015.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.