Test – J-Stars Victory VS+

Malgré le nombre important de fans de manga dans notre beau pays, les chances étaient minces de voir débarquer chez nous un titre regroupant les principaux héros du magazine de shonen le plus populaire du Japon. Bandai Namco y a pourtant remédié et nous propose aujourd’hui de combattre dans les arènes de J-Stars Victory VS. gratifié d’un + pour l’occasion.

Fan Service

Les amateurs seront donc ravis de retrouver les vétérans Son Goku, Seiya ou Kenshiro aux côtés des désormais classiques Naruto, Luffy ou Ichigo ou des plus récents Koro sensei ou reborn. Au total, ce sont plus de 50 combattants issus de l’univers Jump que vous pourrez faire s’affronter dans des arènes inspirées de vos mangas préférés comme le village de Konoha ou le temple d’Athéna. La bonne nouvelle c’est qu’aucun des personnages du titre original sorti au Japon ne manque à l’appel !
Et si le simple fait d’incarner vos héros favoris ne vous suffit pas, le titre est rempli de clins d’œil en tout genre à travers les attaques réalisables, les lieux traversés, les personnages rencontrés ou les dialogues et situations souvent bourrés d’humour. En fait le soft ne cesse de brosser les fans dans le sens du poil avec, comme cerise sur le gâteau, un petit quiz avant certains combats qui mettra à l’épreuve vos connaissances sur les mangas qui ont inspiré le jeu.

De quoi s’occuper

Du côté des modes de jeu, le titre est assez complet. Le gros morceau est le mode Aventure J qui vous propose de parcourir le monde Jump en suivant les péripéties d’un groupe de héros sur 4 chapitres parallèles. Plutôt fun, ce mode saura occuper les plus motivés pendant une trentaine d’heures mais pourra se révéler rapidement redondant si vous ne disposez pas des clés pour comprendre les nombreuses références dont fourmille le titre… La Route de la victoire vous invite à visiter une par une les arènes du jeu en remplissant de temps à autre des objectifs spécifiques. On regrettera peut-être que le nombre de combats à défis soit au final assez faible et la Route de la victoire ne se distingue pas suffisamment du mode arcade à notre avis. Plus sympa le mode Combat Libre viendra titiller votre fibre de fan en vous laissant imaginer le combat de vos rêves que vous pourrez affronter avec ou contre un ami en écran splitté. On applaudit l’initiative mais, malheureusement, le jeu devient vite difficilement lisible avec cette option. Les joueurs disposant d’une connexion internet préféreront donc rapidement se tourner vers le online parfaitement stable et finalement plus adapté au multijoueur.

Combat tout public

Avec une prise en main proche d’un Ultimate Ninja Storm, J-Stars Victory vous invite à participer à des combats 3D dans des arènes ouvertes. Ne vous attendez donc pas à des combats ultra techniques mais plutôt à des parties dynamiques offrant un spectacle proche de ce que l’on peut voir dans les séries animées. Le gameplay plutôt simple repose sur un système de combo avec les classiques coups faible, moyen et fort associés à un système de garde contournable par des attaques brise-garde. On reprochera juste une période un peu incompréhensible d’invulnérabilité de l’adversaire après la fin d’un combo qui casse le rythme du jeu et est régulièrement la source de situations frustrantes. Aux commandes de trois personnages, deux principaux jouables et un non jouable en soutien, l’objectif classique d’une arène sera de faire perdre trois vies à l’équipe adverse. Pour cela, la coopération entre les membres de l’équipe sera indispensable et il vous faudra saisir l’occasion de déclencher de dévastatrices attaques de mêlée. Un système de jauge à balance variant selon les dégâts infligés permettra également une fois remplie de faire profiter à l’équipe dominante d’un final burst : une période pendant laquelle les dégâts seront augmentés et les personnages pourront déclencher leurs attaques ultimes. A noter que chaque perso dispose d’une jouabilité propre qu’il faudra apprendre à maîtriser. Pour les plus « stratèges », il sera également possible de modifier les stats de son équipe en liant un Deck de cartes à collectionner. Ces dernières sont récupérables à tout moment monnayant des J-points à glaner dans les différents modes de jeu.

Verdict

Qualités
+ Incarner nos héros de manga favoris
+ Le contenu important du soft
+ Les innombrables clins d’oeil
+ L’humour du titre

Défauts
– La camera un peu perturbante
– Le multi local difficilement lisible
– Le système d’invulnérabilité assez frustrant

Avis
Loin du jeu de combat parfait, et probablement vite lassant pour les allergiques aux shonen, J-Stars Victory VS.+ remplit cependant parfaitement son office pour les fans qu’il sait brosser dans le sens du poil ! Incontournable si HunterXHunter, Kenshin ou autre Beelzebub n’ont aucun secret pour vous.

Vraiment sympa

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.