Test – inFamous : First Light

Quelques mois après la sortie de Second Son, Infamous fait son retour avec First Light, spin-off (comprenez par là que vous n’aurez pas besoin du jeu original pour en profiter) dédié à l’un des personnages principaux de l’épisode original.

Infamous allégé

Si vous avez déjà joué à Second Son, vous serez en terrain connu : l’action prenant à nouveau place à Seattle ! Dans sa moitié nord pour être plus précis, le sud de la ville n’étant à aucun moment accessible dans ce spin-off ! Delsin y laisse place à Abigail Walker alias Fetch que les joueurs de la première heure auront déjà croisé. Capturée par le DUP, la belle est formée à la maîtrise de ses pouvoirs dans un centre de détention pour porteurs (les gens qui ont développé des pouvoirs dans le monde d’Infamous) entre deux séances de flashback qui nous en apprennent un peu plus sur son passé mouvementé. Au passage, n’espérez pas renouer dans cet opus avec les pouvoirs de la fumée ou autres. Fetch ne dispose en effet que du pouvoir du néon dans une version plus développée cependant que celle accessible à Delsin ! On regrettera un peu également de voir disparaître les choix moraux pourtant marque de fabrique de la série.

Bienvenue à Seattle

Mais ce n’est pas parce que First Light ressemble à une version réduite de Second Son que le titre est mauvais, loin de là. En effet l’ambiance générale de Seattle nous a semblé plus agréable que dans l’opus original. La présence réduite des forces du DUP, l’histoire se déroulant avant les événements relatés dans Second Son, permet de flâner plus tranquillement et de mieux profiter de la cité émeraude. L’histoire bien qu’assez convenue et en partie connue des joueurs de Second Son nous a également davantage captivé que celle de Delsin . Et si le fait de n’avoir accès qu’à une seule gamme de pouvoir peut surprendre dans un premier temps, on réalise vite que le gameplay n’en est que plus clair. Tout cela contribue également à rendre le titre plus accessible que son ainé et fait de First Light une très bonne introduction aux joueurs qui souhaiteraient découvrir l’univers d’Infamous à petit prix !

Fetch péter les scores

La grosse nouveauté d’Infamous First Light n’est autre que ses arènes prétextes au scoring pour les joueurs les plus compétitifs ! Introduites dans les scènes « modernes » du scénario, elles vous permettront de vous entraîner avec les nouveaux pouvoirs de Fetch. Il vous sera possible d’y enchainer les combos pour faire monter votre multiplicateur et marquer un maximum de points puis de défier vos amis dans l’un des trois modes : combat, sauvetage ou survie.
Très fun a jouer, ces arènes apportent une véritable valeur ajoutée au titre et se paient même le luxe d’être jouables avec Delsin pour quiconque possède une sauvegarde de Second Son sur son système.

Verdict

Qualités
+ Incarner Fetch
+ Seattle plus agréable a parcourir
+ Le mode photo
+ Les arènes

Défauts
– Carte réduite de moitié
– Peut-être un peu trop « allégé »

Avis

First Light est une alternative sympathique à Second Son pour découvrir l’univers d’Infamous à bas prix. Plus agréable à parcourir que son modèle, le soft permettra également aux fans de redécouvrir Seattle sous un nouveau jour et devrait vous occuper de manière agréable pendant une douzaine d’heures environ !

Vraiment sympa

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.