Test – Hotline Miami

Source apparemment inépuisable d’idées originales, la scène indé frappe à nouveau avec Hotline Miami. Madeleine de Proust virtuelle téléchargeable sur PS3 et PS Vita, le titre transforme-t-il l’essai, se montre-t-il suffisamment convaincant au-delà de sa purée de pixels vintage ?

Retour vers le passé

Totalement muet – aucun des personnages n’émet le moindre son – Hotline Miami nous place dans les pompes d’un héros amnésique dont on tente de découvrir le chaotique passé à l’aide de flashbacks ensanglantés. Car, l’homme au blouson rétro reçoit nombre de coups de fil qui l’invitent à chaque fois à se salir les mains en menant à bien différents contrats. Préparez-vous à un voyage aux confins de la conscience bercé par une bande-son qui dépote.

Hotline Miami - Screenshot 1

Au-delà de son scénario assez dingue, Hotline Miami propose un challenge qui appartient à une autre époque. Une fois arrivé sur les lieux de nos futurs forfaits au volant de notre DeLorean (!), l’on doit faire le vide et dézinguer tout ce qui bouge dans le niveau, le tout en vue du dessus. Pour ce faire, on peut foncer dans le tas à mains nues, tailler dans le gras à l’aide d’armes blanches ou faire parler la poudre sachant que l’on peut achever nos ennemis et récupérer leurs armes. Rien de plus simple ? Pas vraiment ! S’il vous arrive de manquer l’un de vos ennemis, sachez que, lui, ne vous loupera presque jamais. Vous apprendrez donc à mourir. Plutôt cent fois qu’une d’ailleurs. Et oui, ça se passe comme ça dans Hotline Miami. Les pads et les noms d’oiseau volent bas lorsque l’on se frotte au titre de Dennaton Games.

Qui c’est qui a le plus gros score ?!

En complément de cette mécanique oldschool de progression par l’échec – essaie encore… – Hotline Miami affiche une autre caractéristique qui fleure bon le pixel d’antan : le scoring. Si vous finissez un niveau comme il faut (combos, variété des kills, chrono,…), cela fera grossir votre score et vous serez récompensé par le déblocage de nouvelles armes et de masques inédits. Des masques ? Tueur à gages oblige, notre héros enfile un masque pour plus de discrétion. Or, chaque masque débloqué apporte son lot de bonus : démarrer le niveau avec un couteau, les chiens qui n’attaquent pas, plus d’armes dans le niveau,…Autant dire que si vous êtes carrément motivé, vous pourrez tenter de tous les débloquer – il y en une grosse vingtaine au total – ou comment allonger la durée de vie de Hotline Miami qui réclamera environ 6 heures pour venir à bout de ses 21 niveaux (dont un niveau spécial et un niveau bonus).

Hotline Miami - Screenshot 2

Pour une poignée d’euros, Hotline Miami offre une aventure qui sonne comme un hommage à une autre époque du jeu vidéo avec un vrai challenge qui ne s’adresse pas qu’aux plus de 30 ans. Laissez-vous tenter surtout que le titre téléchargeable fait dans le cross-buy (la version PS Vita est gratuite).

On aime
+ une ode aux gros pixels
+ une OST aux petits oignons
+ un challenge corsé et addictif

On aime moins
– deux freezes
– quelques bugs de collision

Verdict
Pour une poignée d’euros, Hotline Miami offre une aventure qui sonne comme un hommage à une autre époque du jeu vidéo avec un vrai challenge qui ne s’adresse pas qu’aux plus de 30 ans. Laissez-vous tenter surtout que le titre téléchargeable fait dans le cross-buy (la version PS Vita est gratuite).

Captivant

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.