Test – Hitman

L’agent 47 revient en mode bac à sable et au format épisodique. Chaque mois, le jeu s’enrichira d’un niveau supplémentaire. L’expérience complète ne sera disponible qu’en fin d’année (après la sortie des 7 épisodes prévus). Vient donc se poser la question de l’intérêt et de la rejouabilité du seul niveau proposé pour l’instant et des deux prologues non négligeables.

Comment 47 a-t-il été recruté par l’ICA ? C’est ce que vous propose de découvrir ce bond de vingt ans en arrière dans l’histoire du chauve au code-barre. Deux niveaux feront office de didacticiel afin de permettre aux joueurs de se familiariser avec les commandes et l’art de l’assassinat silencieux. On retrouve rapidement nos marques et les sensations d’antan.
Une fois les deux niveaux d’introduction passés, notre premier contrat commence à Paris, où un défilé de la Fashion Week de la griffe « Sanguine » se déroule dans un gigantesque et luxueux palais en bord de Seine. L’aire de jeu à notre disposition est immense (espaces de réception et cocktail, podium, backstage, grand jardin, parkings, cours..) et bénéficie d’un level-design somptueux qui incite à la créativité. Chaque élément donne l’impression de pouvoir servir dans le cadre d’un assassinat. Le niveau s’étend également dans la verticalité avec un sous-sol comprenant notamment les cuisines ou le vestiaire du personnel du palais, mais également sur les 3 étages supérieurs qui recèlent bien des secrets.

Hitman Screenshot 02
Hitman Screenshot 06

Il nous a fallu environ 30 minutes pour finir le niveau parisien, mais l’intérêt n’est pas là. Dans Hitman, chaque assassinat se fait avec style et planification. Ainsi, il nous a fallu quatre heures pour parfaire le niveau, fouiller, explorer, écouter et jouer avec les PNJ et découvrir les failles de la sécurité. Le niveau propose son lot de défis, d’opportunités et de contrats qui, à mesure que vous les réussissez, vous permettent de monter en grade, de débloquer de nouveaux lieux de départ, déguisements, armes et accessoires. Après dix heures de jeu, nous avons encore des choses à découvrir, des défis à relever, et de nouvelles façons de réaliser l’assassinat parfait. Pour une seule aire de jeu, le niveau propose une rejouabilité énorme si vous êtes amateur de challenge.

En parlant de challenge, Hitman propose le mode Contrats (vestige de l’épisode précédent) et le nouveau, mode Escalade. Bien pensé, ce dernier permet de réaliser un premier contrat avec une contrainte de déguisement et de mode opératoire, avant de rajouter une nouvelle contrainte à chaque fois que vous réussissez un contrat. Le but étant d’atteindre le niveau 5, ce mode garantit un challenge corsé pour les férus d’infiltration et d’assassinat difficile. Les joueurs PS4 bénéficient de 6 contrats supplémentaires qui se débloqueront au fil des épisodes. Le premier étant d’élimer le directeur du palais parisien qui est entouré de plusieurs membres de la sécurité et connait tous les membres du personnel. Difficile donc de l’approcher avec un déguisement.

Hitman Screenshot 05

Outre son instinct qui permet à 47 de mettre en surbrillance cibles et éléments importants, le système de déguisement a été revu afin de le rendre plus crédible. Les PNJ, surmontés d’un point blanc, habillés de la même manière que vous, habitué à vous côtoyer ou supérieur direct, vous reconnaîtront. Notre agent peut porter des armes et objets qui seront immédiatement visibles, escalader les gouttières, s’accrocher aux corniches, passer au-dessus des barrières,…etc. Le sens de l’observation aiguisé de l’agent 47 et votre écoute de conversations entre PNJ vous permettront de découvrir des opportunités. Il s’agit d’une nouveauté qui mettra en évidence une certaine marche à suivre et marquée sur la carte, que l’on peut choisir de suivre ou non (ou désactiver), afin de parvenir à ses fins.
Certains diront que l’IA est à la ramasse, cependant, elle reste cohérente à partir du moment où vous jouez le jeu de l’infiltration. Pour nous et avec notre manière de jouer, les réactions de l’IA ne nous ont pas choqué outre mesure par une stupidité particulière ou des incohérences.

En oubliant les temps de chargement affreusement longs, IO Interactive tient là une formule qui marche et qui pourra vous occuper des heures durant en attendant l’épisode suivant. Reste l’histoire qui commence tout juste à s’installer, mais déjà pourvu d’un cliffhanger qui donne envie de savoir la suite.

Hitman
Date de sortie
11/03/2016
Genre
Action
Editeur
Square Enix
Développeur
IO Interactive
Boutique

Acheter Hitman

Qualités
  • Un niveau Paris de toute beauté
  • Une ambiance travaillée
  • Les opportunités / défis
  • Une rejouabilité énorme
  • Les modes Escalade et Contrats
Défauts
  • Les temps de chargement très longs
  • L’absence de doublage français
VERDICT

Vraiment sympa

Le premier épisode d’Hitman est une bonne expérience qui vous tiendra des heures durant avec son lot de défis, d’opportunités et de contrats. Les bases sont solides pour un système de jeu qui ne déçoit pas et un scénario intriguant. Attention toutefois, si vous n’aimez pas jouer et rejouer plusieurs fois le même niveau pour découvrir tout ce qu’il a à offrir, passez votre chemin ou attendez la version complète du jeu.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.