Test – Dungeon Travelers 2 : The Royal Library & The Monster Seal

En mai 1997, To Heart sortait sur les PC japonais. Le Visual Novel développé par Leaf a connu depuis de nombreuses adaptations (série animée, manga, figurines et autres produits dérivés), ainsi qu’un spin-off sorti sur les PS2 japonaises en décembre 2004 et nommé To Heart 2. Ce dernier qui ne conserve que l’univers du titre original avec de nouveaux protagonistes a également bénéficié de son lot d’adaptations et d’un… spin-off.
Et c’est justement de celui-ci, intitulé To Heart 2 : Dungeon Travelers, dont il sera question dans les prochaines lignes, enfin plus particulièrement de sa suite. Développé par Sting, ce dungeon-crawler nommé Dungeon Travelers 2 : The Royal Library & The Monster Seal est arrivé chez nous cet automne contrairement à son prédécesseur qui n’a jamais quitté l’archipel. Alors vaut-il le détour ? Nous allons le découvrir dans les prochaines lignes.

Shitsurei, kamimashita

Dungeon Travelers 2 n’est pas la suite directe du précédent opus. Si nous pouvons considérer To Heart 2 : Dungeon Travelers comme une adaptation du manga To Heart 2 Another Day reprenant des éléments du mini-jeu Final Dragon Chronicle : Guilty Requiem du visual novel Manaka de Ikuno!!, Dungeon Travelers 2 n’est qu’un spin-off qui ne fait que reprendre l’univers du précédent opus. De ce fait, il ne faut pas s’attendre à retrouver les protagonistes de To Heart 2 dans le jeu, mais de nouveaux personnages ayant malgré tout certaines similitudes avec ceux de To Heart 2. Leaf nous avait déjà habitué à ce genre de suites qui n’en sont pas vraiment avec White Album 1 et 2, Tears to Tiara 1 et 2 ainsi que To Heart 1 et 2. Conserver un univers permet aux habitués d’une licence de rapidement trouver ses marques tandis que l’ajout de nouveaux protagonistes permet aux nouveaux venus de ne pas être perdus à cause de pré-requis qu’ils n’ont pas.

Dungeon Travelers 2: The Royal Library & the Monster Seal

Ainsi Dungeon Travelers 2 parlera aux amateurs de To Heart sans pour autant obliger les néophytes à avoir joué aux Visual Novel ou avoir vu leurs adaptations manga ou animées. Côté scénario, il ne faut cependant pas s’attendre à une histoire aussi intéressante que celle de Tears to Tiara ou celle de White Album. En effet, Dungeon Travelers 2 propose la classique histoire de monstres qu’il faut éliminer pour protéger le monde. Bien que classique, celle-ci nous occupera malgré tout plus d’une trentaine d’heures. Le titre inclut un aspect fan-service qui ne plaira pas aux Social Justice Warriors qui passent leur temps à juger un jeu sur son enrobage plutôt que sur ce qu’il propose vraiment. De plus, Atlus USA a modifié les illustrations de la version japonaise sujettes à controverse afin de pouvoir distribuer le titre en Occident. À noter également que les doublages originaux japonais ont été conservé.

Kono Sekai ni

Contrairement à Operation Abyss : New Tokyo Legacy sorti au mois de juin, Dungeon Travelers 2 : The Royal Library & The Monster Seal est un titre accessible parce qu’il repose sur des éléments de gameplay classiques. Le jeu est un dungeon-crawler qui est un genre plus complexe que les autres types de RPG, mais il n’y a nul besoin de se casser la tête pour comprendre comment le titre fonctionne. Il faut certes toujours composer une équipe équilibrée pour progresser sans trop de mal dans les donjons, mais les spécificités des différentes classes et leurs évolutions sont parfaitement expliquées au fil de l’aventure. La gestion de l’inventaire et des équipements reste classique, mais fonctionnelle. Il en va de même pour ce qui du crafting reposant sur l’utilisation des monstres capturer dans les donjons. Du côté des objectifs des différentes quêtes, ceux-ci ne requièrent pas de tourner en rond pendant des heures avant de tomber par hasard sur l’élément nous permettant d’avancer. Enfin la gestion des sauvegardes ne posera également aucun problème car il est possible de sauvegarder la partie à tout moment lorsque nous sommes dans un donjon.

Dungeon Travelers 2 : The Royal Library & the Monster Seal
Date de sortie
16/10/2015
Genre
RPG
Editeur
NIS America
Développeur
Atlus
Qualités
  • La présence des doublages originaux japonais
  • L'accessibilité du titre
  • la présence d'une démo
  • La possibilité de sauvegarder à tout moment
  • La qualité des illustrations
Défauts
  • La simplicité du scénario
  • La non-localisation du premier opus
VERDICT

Vraiment sympa

Dungeon Travelers 2 : The Royal Library & The Monster Seal ne révolutionnera certes pas le genre des dungeon-crawler, mais offre une expérience plus agréable et plaisante que celle de Operation Abyss : New Tokyo Legacy. Nous pouvons espérer que sa suite nommée Dungeon Travelers 2-2 et prévue sur les PS Vita japonaises pour courant 2016 apporte son lot de nouveautés et qu'elle soit localisée en Occident.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version editeur. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.