Test – Deception IV : Blood Ties

Nombreux sont les jeux qui proposent de lutter contre les forces démoniaques. Pourtant certaines sagas proposent d’inverser les rôles. C’est le cas de la saga Devil’s Deception qui revient cette année avec un quatrième opus. L’expérience vaut-elle le détour ? Nous allons le découvrir dans les prochaines lignes.

Deception IV : Blood Ties - Screenshot 1

Vengeance par la botte secrète du couteau de cuisine

Il y a 3 000 ans, douze Saints réussirent à vaincre le diable et à l’emprisonner à l’aide de Saints Versets. Les siècles ont passé et dans l’ombre, le roi des démons prépare son retour dans le monde des mortels. Pour y parvenir, il envoie sa fille Laegrinna accompagnée de 3 servantes récupérer les Versets détenus par les descendants des Douze Saints. Aussi léger soit-il, le scénario du jeu n’est qu’un prétexte pour enchaîner les vagues d’adversaires qui seront sur le chemin de Laegrinna. Le mode Histoire décomposé en 12 chapitres se boucle en 5-6h. Chaque chapitre est divisé en 3 vagues d’ennemis à affronter, entrecoupées de cinématiques qui permettent de faire progresser le scénario. Une fois l’aventure bouclée, celle-ci redémarre au premier chapitre, ne laissant pas le choix de rejouer un chapitre en particulier. À côté du mode Histoire, le titre propose également un tutoriel, un mode Bataille libre, un mode Missions et un mode Quêtes. À noter qu’il est nécessaire de progresser dans l’Histoire pour débloquer les 3 derniers modes.

Il y a les bons et les mauvais chasseurs…

Deception IV est avant tout un jeu qui repose sur la stratégie et le scoring. Pour venir à bout de ses assaillants, Laegrinna doit installer des pièges à activer lorsqu’un ennemi sera à portée. Il arrive parfois que certains de nos adversaires s’échappent de la zone de jeu, il ne sera ainsi plus possible de les éliminer. Le nombre de pièges activables évolue au fil de notre progression. Une progression qui dépend du système de scoring mis en place dans le jeu. Ce système permet également de gagner des crédits qui serviront dans un premier temps à acheter de nouveaux pièges, puis de les améliorer. Mais pour cela, il faudra attendre de tous les posséder dans notre inventaire. L’ensemble des pièges acquis n’est évidemment pas accessible en jeu car Laegrinna ne peut en emporter qu’un nombre limité avec elle. Il convient par conséquent d’effectuer le choix qui convient le plus à notre style de jeu. Afin d’augmenter notre score, il est possible de réaliser des enchaînements qui permettent d’augmenter notre score mais pour cela il faut prendre en compte le délai d’activation des pièges, ainsi que les caractéristiques de nos adversaires. Toutefois il peut arriver qu’un piège ne fonctionne pas alors que l’ennemi n’est ni censé pouvoir l’esquiver, ni résistant ou invulnérable à celui-ci. Un autre moyen d’augmenter notre score est de réaliser les différentes requêtes proposées par les 3 servantes. Malheureusement, celles-ci ne sont pas toujours réalisables. En effet, pour valider ces requêtes, il arrive parfois qu’il soit nécessaire d’utiliser certains pièges que nous n’avons pas forcément retenu dans notre inventaire. Nous pouvons retrouver un contenu similaire à ces requêtes dans le mode Missions.

Deception IV : Blood Ties - Screenshot 2

Le spectacle est terminé

Deception IV ne se démarque pas d’un point graphique. En effet, le titre est en-deçà des standards du moment. Côté ambiance sonore, ce n’est également pas la panacée. Si les bruitages sont plutôt corrects, les musiques manquent d’une pointe de fantaisie qui aurait pu renforcer l’immersion dans l’univers. Le jeu dispose des doublages audio originaux intégralement sous-titrés en français, ce qui est appréciable. Côté fonctionnalités en ligne, il faut se tourner vers le mode Quêtes qui constitue le principal intérêt du jeu. Ce mode permet de créer ses propres missions et de les partager avec la communauté, ce qui confère au titre un plus niveau durée de vie. Toutefois pour pouvoir partager ses propres créations, des points de quêtes sont nécessaires. Ceux-ci s’acquièrent en téléchargeant et en terminant les créations d’autres joueurs. Enfin, le titre dispose d’une fonctionnalité Cross-Save qui permet de commencer une partie sur PS3 et de la poursuivre sur PS Vita, ou inversement.

Qualités
+ le mode Quêtes
+ la présence des doublages originaux sous-titrés en français

Défauts
– la faible durée de vie du mode solo
– la répétitivité du titre
– l’impossibilité de rejouer un chapitre spécifique

Avis
Sur le papier, la formule proposée par Deception IV : Blood Ties semblait intéressante. Malheureusement le titre s’avère trop court et répétitif pour être convaincant.

Sans plus

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.