Test – Dead Island Riptide

En 2011, Techland nous proposait un billet vers les tropiques pour casser du zombie dans un jeu plutôt sympathique qui a rapidement su trouver sa communauté de fans. C’est donc sans surprise que le développeur offre aujourd’hui une suite à sa série.

Dead Island Riptide - Screenshot 1

Retour en enfer

Si vous pensiez avoir échappé à l’enfer à la fin de Dead Island, vous vous êtes mis le doigt dans l’œil. Tout fan d’histoires de zombies saura vous le dire : on n’échappe jamais totalement au virus ! C’est ainsi que l’histoire de Dead Island Riptide commence là même où s’était terminée celle du premier opus. D’ailleurs, si vous possédez une sauvegarde de ce dernier sur votre disque dur, il vous est offert de débuter directement la partie avec l’un de vos personnages et de récupérer par la même occasion xp et compétences précédemment débloquées. A noter tout de même que le jeu semble vraiment, mais alors vraiment plus difficile en commençant avec un personnage niveau 60 issu du premier épisode qu’avec un nouvel avatar. Etrange. Pour ceux qui n’auraient pas joué au premier opus, rassurez-vous, un bref résumé vous est offert en début de partie et connaître l’histoire n’est de toute façon aucunement nécessaire à la compréhension de la trame générale.

On prend les mêmes et on recommence

Si la première scène du jeu se déroule sur un bateau en pleine tempête et apporte une certaine originalité, notre équipe se retrouve vite échouée sur l’île de Palonoï qui, sans être un copier/coller de Banoï (l’île de Dead Island premier du nom), offre trop de similitudes pour totalement s’en démarquer. En fait, les vétérans de la série auront vite l’impression de continuer le jeu qu’ils connaissaient déjà plutôt que de parcourir un nouvel opus. Si cela ne pose pas de soucis pour la prise en main général qui reste pour le coup aisée et relativement intuitive, on sera en droit de pester contre les défauts déjà présents dans le précédent titre et qui n’ont pas été supprimés sur Riptide. On constatera donc toujours de nombreux bugs de collisions, des zombies qui disparaissent on ne sait trop comment, une IA plutôt moyenne, quelques soucis de gestion des distances en combat ou plus fréquemment une localisation des effets sonores totalement délirante !

Dead Island Riptide - Screenshot 2

C’est un nouveau jeu on vous dit !

Vous l’aurez compris, Dead Island Riptide a un petit goût de réchauffé et s’approche plus de la version 1.5 que d’un réel nouvel opus. Mais, rassurez-vous, même si elles sont peu nombreuses, les nouveautés existent bel et bien. Outre l’arrivée d’un nouveau personnage en la personne de John Morgan, un ancien militaire, on citera la possibilité de conduire un nouveau véhicule avec le bateau. Malheureusement on ne l’utilisera finalement presque pas. De nouvelles armes comme les griffes ou les mines de proximité font également leur apparition ainsi que quelques nouveaux ennemis comme les zombies uniques qui peuvent reprendre le skin de PNJ précédemment rencontrés avant leur contamination. Mais la plus grosse nouveauté de Dead Island Riptide, c’est la gestion et la protection de vos camps de survivants. Le principe est simple : au cours de vos missions, vous récupérez du matériel et sauvez des survivants qui vous aident à développer vos camps. S’ensuivent alors des missions de protection type Tower Defence au cours desquels vous devrez protéger le camp de vagues de zombies. Autant le dire tout de suite, ces phases de jeu sont longues et ennuyantes et l’IA de vos alliés au ras des pâquerettes sera fréquemment à l’origine de défaites prématurées. Dommage.

Dead Island Riptide - Screenshot 3

Petite ballade entre amis

Sans surprise, et comme pour le premier opus, le multijoueur coopératif reste l’un des gros points forts du jeu. De ce côté, un effort supplémentaire semble avoir été apporté de la part de Techland. Le jeu en multi semble avoir gagné en fluidité et les configurations serveur qui étaient une torture dans le premier opus ont été simplifiées. On regrettera cependant l’impossibilité de jouer à 5 malgré l’apparition d’un cinquième personnage.

 
On aime
+ Pouvoir prolonger un peu l’aventure
+ Le multijoueur
+ La durée de vie

On aime moins
– Pas vraiment un nouveau jeu
– Les phases de Tower Defence un peu inutiles

Verdict
Plus une version 1.5 qu’un véritable nouveau jeu, Dead Island Riptide s’adresse surtout au fans désireux de se replonger dans l’ambiance de la série ou à ceux qui seraient passer à côté du premier épisode. Les premiers s’amuseront toujours autant avec cette suite quant aux derniers, ils le trouveront vraiment sympa.

Sans Plus

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.