Test – Bloodborne

Mieux vaut tard que jamais ! Nous avons bien pris le temps de parcourir les rues sombres de Bloodborne pour vous offrir un test adapté à l’un des jeux les plus attendus de l’année sur PS4. Verdict !

Bienvenue à Yarnham

Bloodborne est un croisement entre Monster Hunter et un action RPG mâtiné de survival horror, le tout soutenu par des graphismes et une bande son impeccables. Vous incarnez un « chasseur » envoyé dans une sorte de cauchemar pour éradiquer une menace un peu floue. Intelligent, le scénario se dévoile peu à peu en même temps que la cité de Yarnham où vous passerez la plupart de votre temps. Le style victorien gothique de la cité n’est d’ailleurs pas anodin puisqu’il confère un charme indéniable au titre.

Die and Retry

Digne héritier de la série des Souls, la base de Bloodborne reste l’apprentissage par l’échec. Attendez-vous donc à mourir un certain nombre de fois ! Si le système peut apparaître un peu contraignant au début, on s’y fait relativement vite et l’aspect de redondance s’estompe au fur et à mesure que l’on progresse dans l’aventure. Car vos différents aller-retour à Yarnham vous permettent de débloquer de nouvelles zones et des raccourcis. Si la mort n’est pas définitive et s’exprime par un simple retour au rêve du chasseur, un havre de paix où vous serez libre de gérer votre équipement et l’évolution de votre personnage, elle aura cependant pour conséquence la perte de tous vos éclats de sang : la monnaie du jeu que vous récupérez sur la dépouille de vos adversaires. Rassurez-vous, il vous sera tout de même possible de récupérer votre bien à condition de vaincre l’ennemi qui l’aura subtilisé sans mourir une seconde fois.

Des combats dynamiques

Au niveau du gameplay, le titre gagne énormément en dynamisme comparé à ses grands frères spirituels. Si les coups de vos adversaires font mal, il est possible de récupérer votre santé rapidement par des contre-attaques bien placées. Un peu perturbant au début, ce système incite à l’offensive et apporte un rythme soutenu et bienvenu aux combats. Au niveau de l’arsenal,vous pourrez emmener avec vous jusqu’à quatre armes différentes. Deux armes principales tout d’abord, proposant chacune une version légère à une main et lourde à deux mains. La transition entre les deux variantes s’effectue à tout moment d’une simple pression sur la touche L1 avec un rendu assez classe. A noter que seule la configuration à une main vous permettra d’utiliser l’une des deux autres armes transportées : généralement des armes de poing à distance utiles pour briser une attaque ennemie et déstabiliser votre adversaire quelques temps. Seule petite ombre au tableau : un système de lock un peu bancal dont on se passera finalement assez rapidement. On notera enfin que tous les ennemis vaincus à l’exception des boss réapparaissent après chaque retour au rêve du chasseur.

Action RPG

Du côté de la progression, Bloodborne se rapproche du RPG avec la possibilité de développer différents points de compétence moyennant un certain nombre d’éclats de sangs. Vos armes sont également évolutives et certains éléments permettront de faire augmenter leurs caractéristiques. Pour vous aider à développer votre personnage, il vous sera également possible de créer par le biais d’un rituel des donjons de calice. Ces donjons générés aléatoirement apportent au titre un aspect donjon RPG supplémentaire et augmentent légèrement la durée de vie. Ils ont de plus le mérite d’être accessibles en coopération en ligne. En parlant de multijoueur, on retrouve aussi l’aspect communautaire fort sympathique hérité de la série des Souls qui consiste à poster des messages d’entraide (ou pas) un peu partout sur le terrain de jeu.

Verdict

Qualités
+ Graphiquement au top
+ Bande-son impeccable
+ Ambiance parfaitement maîtrisée
+ Un level design aux petits oignons
+ Durée de vie conséquente
+ Combats dynamiques
+ L’entraide communautaire

Défauts
– Système de lock un peu bancal
– Le multi un peu limité

Avis
A la croisée des genres, Bloodborne est le digne successeur de la série des Souls. Un peu perturbant sur le début, il reste cependant plus accessible que ses aînés et devrait réussir à séduire une majorité de joueurs. Une valeur sûre sur PS4 !

Jeu de rêve

Bloodborne
Date de sortie
25/03/2015
Genre
Action / RPG
Editeur
SCEE
Développeur
From Software
Boutique

Acheter Bloodborne

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.