Test – Battlefield 1

DICE revient trois ans après Battlefield 4 et nous offre Battlefield 1. Celui-ci ne nous plonge pas dans une guerre hypothétique comme la plupart des FPS, mais en plein cœur de la Première Guerre mondiale. Plongez-vous dans un récit historique et hypnotique.

Campagne Solo

Point faible de la licence depuis Battlefield 3, le solo de ce nouvel opus nous offre une campagne plutôt courte où il faudra comptez 5 à 7 heures de jeu selon votre façon de jouer. Aussi courte soit elle, cette dernière est incroyablement intense. Les cinématiques vous propulsent en plein cœur des batailles.

Contrairement à de nombreux jeux, ici, vous incarnerez différents personnages tout au long de votre aventure sous un format épisodique durant une à deux heures chacune selon la difficulté. Ainsi, vous serez amené à incarner un Français face aux Allemands, un Anglais face au Baron Rouge ainsi que d’autres héros de guerre.

Battlefield 1 - Trailer

Le solo offrira la possibilité de goûter à toutes les facettes du gameplay offert par ce Battlefield 1. Préparez-vous donc à infiltrer des villages français, à piloter des avions ou encore à contenir les assauts ennemis à bord d’engins blindés. Pour la plupart oubliés, la campagne vous fera vivre des récits de guerre incroyablement réalistes grâce, notamment, à une narration très réussie mettant en avant les émotions des personnages : leurs peurs, leur stress et surtout leur courage et leur camaraderie. Le jeu nous porte si bien dans ces conflits du 20e siècle, qu’il nous donne envie d’ouvrir de vieux manuels pour nous replonger dans ces histoires.

Multijoueur

Cela fait plusieurs années que les FPS se concentrent davantage sur le gameplay de la partie multijoueur et ce n’est pas pour déplaire au plus grand nombre.
Battlefield 1 nous offre enfin des champs de bataille cruellement réalistes du fait de son gameplay, de sa bande-son sublime mais aussi par l’évolution des cartes au fil du temps. Celles-ci sont au nombre de neuf et vous permettent de traverser le désert du Sinaï ou de vous battre à quelques pas de la Cathédrale d’Amiens.
Le moteur Frostbite 3 est une nouvelle fois très solide et offre un réalisme incroyable concernant les dégâts sur les cartes. Chaque obus tiré laissera son empreinte. Il sera donc possible de modeler sa stratégie par le biais de destructions ciblées.

Battlefield1__screen_02_CM

Afin de coller le plus fidèlement possible à la Première Guerre mondiale, exit les mitrailleuses à 200 balles, les P90 ou encore le guidage laser des roquettes et bienvenue aux fusils à rechargement lent, les mitrailleuses peu précises et surtout la baïonnette. Contrairement aux précédents opus, les classes ont été revues et comportent maintenant des armes uniques à chacune d’entre elles, adieu donc par exemple au paradoxe des snipers au fusil d’assaut. On retrouve ainsi la classe Assaut, destinée à détruire les véhicules, la classe Médic, la classe Soutien pour redonner des munitions aux alliés mais aussi réparer les véhicules ainsi que la classe Eclaireur. Les modes de jeux des derniers opus sont toujours présents : Conquête, Ruée, Domination, Match à mort. On notera deux nouveautés : le mode Pigeon de guerre. Imaginez une Capture de Drapeaux où ces derniers sont remplacés par des pigeons et le tour est joué. Il faudra seulement éviter qu’il se fasse descendre en plein vol. Cependant, un autre mode à fait son apparition. Le mode Opération. Celui-ci est devenu le nerf du multi de Battlefield. Mélangez Ruée (prise de deux points simultanés pour avancer d’un secteur) et Conquête (les points doivent être pris puis défendus) sur une narration et vous avez la base d’une Opération. Il faut ajouter à cela qu’une Opération se déroule sur plusieurs manches (sur une même carte) et que vous avancez (ou reculez) d’une manche à l’autre selon vos résultats. Plusieurs cartes peuvent s’enchainer aussi selon vos résultats. Attendez-vous donc à des batailles épiques durant généralement au moins une heure chacune.

Battlefield1__screen_04_CM

En plus de tout cela, il n’est pas impossible que vous périssiez sous les tirs d’un mastodonte. Ce nom cache de nouveaux véhicules spécifiques. Ils sont au nombre de trois, dépendent de la carte et apparaissent pour l’équipe en grande difficulté lors d’une Conquête ou encore dans certaines manches en Opération. Ces véhicules sont en fait un train blindé, un navire destroyer ou un zeppelin. Ces véhicules possèdent chacun plusieurs emplacements dont une place de conducteur/pilote/capitaine. Difficiles à détruire, il faudra que les alliés s’y mettent ensemble pour en venir à bout et observer sa sublime destruction. Les autres véhicules sont plus « basiques » : char léger, lourd, camion d’artillerie, moto ou encore cheval. Le dernier est clairement le plus sympa à jouer, offrant puissance, résistance et vitesse.

Technique

Battlefield 1 jouit d’une bande-son absolument magnifique, aussi bien en solo qu’en multijoueur. Celle-ci participe grandement au réalisme de ce nouveau titre. La VF quant à elle est de bonne qualité et offre un solo plus qu’agréable à jouer. Pour finir, le plus important quand on parle de technique : les graphismes. Lorsque l’on démarre le jeu pour la toute première fois, nous sommes projetés dans une introduction à couper le souffle. Les graphismes, magnifiques aussi bien en solo qu’en multi, offrent des panoramas sublimes. Ajoutez à cela une météo dynamique particulièrement réussie participant, avec tout le reste, à offrir un réalisme encore jamais proposé par la licence Battlefield. Quelques bugs graphiques mais aussi techniques se sont bien évidemment glissés dans ce nouveau titre. Cependant, aucun n’est un obstacle durable au plaisir de jouer.

Bonus :

Bande-son de BATTLEFIELD 1

Battlefield 1
Date de sortie
21/10/2016
Genre
Shoot
Editeur
Electronic Arts
Développeur
DICE
Boutique

Acheter Battlefield 1

Qualités
  • Cartes variées et très bien travaillées
  • Frosbite 3 qui bat encore des records
  • Mode Opération pour des batailles titanesques
  • Le solo en mode épisodique
  • Des affrontements à plus courte distance
  • En Ruée : les points changent d’une partie à l’autre
Défauts
  • Quelques bugs handicapants sur l’instant
  • Mode Hardcore manquant à la sortie
  • Solo peut-être trop court
VERDICT

Captivant

Battlfield 1 dépasse clairement les attentes des joueurs. Il nous propulse dans la boue de champs de bataille aussi violents qu’épiques. Il ne vous faudra pas longtemps pour apprécier ce nouveau titre qui aura su trouver un équilibre parfait entre équipement d’époque et dynamisme d’aujourd’hui. On notera tout de même quelques bugs sur le multijoueur mais rien qui puisse être véritablement gênant. Pour résumer, DICE nous offre généreusement le FPS incontournable de cette fin d’année.

A propos des notes du Community Mag
Test réalisé à partir d'une version commerciale. Les images de ce test sont fournies par l'éditeur.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.