Test – Atelier Rorona Plus : The Alchemist of Arland

La trilogie des alchimistes d’Arland constitue le 5ème arc narratif de la saga Atelier. C’est en octobre 2010 que Atelier Rorona, le premier volet de ce groupe d’épisodes, est arrivé en Europe. Cet arc a également vu l’arrivée de la saga sur PS3, cette dernière ayant connu les 2 générations précédentes de consoles Sony. Cette année, Atelier Rorona revient sur PS3 et PS Vita dans une version enrichie. Cette nouvelle édition vaut-elle le détour ? Nous allons le découvrir sans plus tarder.

Atelier Rorona Plus : The Alchemist of Arland - Screenshot 1

Hajimari no Monogatari

Jadis, le royaume d’Arland était une contrée pauvre. La découverte de reliques ancestrales nommées les « machines » changea la donne et permit au royaume de connaître une nouvelle ère de prospérité au détriment du seul atelier d’alchimie du royaume. Malheureusement pour lui les choses ne semblent pas prêtes de s’arranger car un messager du palais royal arrive avec une missive indiquant à la propriétaire de la boutique qu’elle devra prouver au cours des 3 prochaines années son aptitude à réaliser diverses tâches si elle veut éviter la fermeture de sa boutique. La propriétaire profite de cette occasion pour mettre à l’épreuve son apprentie en lui confiant les rênes de la boutique et par conséquent le devoir de réaliser les différentes requêtes soumises par le palais. C’est ainsi que débute les aventures de la jeune apprentie alchimiste Rorolina Frixell, plus communément appelée Rorona. L’aventure se déroule sur 3 années découpées en trimestre. Chaque trimestre correspond au délai imparti pour remplir une mission imposée par le palais royal. Pour venir à bout de la vingtaine d’heures qui attendent notre héroïne, celle-ci pourra compter sur l’aide de ses proches. Chacune des personnes rencontrées au fil de l’aventure dispose de sa propre histoire que Rorona pourra découvrir à travers des scènes dédiées. Pour les débloquer, il faudra remplir des conditions particulières comme suivre une chaîne d’événements, posséder un certain niveau d’amitié avec la personne, etc. Ainsi, il ne sera pas forcément possible de découvrir toutes les scènes lors de la première aventure.

Atelier Rorona Plus : The Alchemist of Arland - Screenshot 2

Issho ni Asobo

Chaque mission que devra accomplir Rorona pour sauver l’atelier d’alchimie sera fournie par Sterk, un des chevaliers du palais royal. Auprès de celui-ci, il sera possible de suivre l’évolution de la mission en cours. Pour réussir une mission, Rorona aura 3 mois pour parvenir à obtenir au moins 3 étoiles sous peine de perdre la partie. Il est possible d’obtenir jusqu’à 10 étoiles par mission. Le nombre d’étoiles obtenues à la fin du jeu a une influence sur la fin qui sera débloquée, mais ce n’est pas le seul facteur qui influence la fin obtenue. En effet, la richesse possédée par Rorona, ainsi que les événements vécus au cours de l’aventure auront un impact sur celle-ci. Pour en revenir aux missions, il s’agira la plupart du temps de concevoir des objets à l’atelier et de les apporter à Sterk. Pour créer un objet, il ne faut pas oublier de prendre en compte le niveau de celui-ci, le coût en point de magie et le temps nécessaire à sa réalisation. Parfois il faudra vaincre un certain nombre de fois un ennemi spécifique ou plus simplement collecter un ingrédient particulier. À noter que Esty Dee, la réceptionniste du palais, fourni également des requêtes similaires à Rorona. Ces missions annexes lui permettront d’améliorer son niveau d’amitié avec certains personnages ou de gagner des crédits nécessaires à l’achat de livres débloquant l’accès à de nouvelles recettes ou tout simplement les ingrédients nécessaires à la réalisation de ces recettes. Certains ingrédients ne se trouvent pas les différentes boutiques. Il est donc nécessaire de partir à l’aventure pour les récolter. De même, certaines recettes ne sont trouvables que dans des lieux spécifiques. Lorsqu’elle part à l’aventure, Rorona peut recruter moyennement finances jusqu’à 2 partenaires parmi les personnages qui gravitent autour d’elle. Ces partenaires ne seront pas négligeables lors des combats contre les créatures présentes dans les différents lieux de collecte. Tout comme la création d’objet, un voyage nécessite un nombre de jours donnés, il faudra donc le préparer astucieusement pour ne pas perdre de temps. Au niveau des combats, le jeu repose sur un classique système de combat au tour par tour. En cas de défaite de tous les membres de l’équipe, Rorona se retrouve à l’atelier. C’est pourquoi il est important de ne pas négliger les objets de soins, seuls moyens de récupérer des points de vie lorsque Rorona part à l’aventure, sachant que gagner un niveau ne redonne ni point de vie, ni point de magie.

Atelier Rorona Plus : The Alchemist of Arland - Screenshot 3Atelier Rorona Plus : The Alchemist of Arland - Screenshot 5

Nani o Tsukuro Kana ?

Quatre années se sont écoulées depuis la sortie de la version originale de Atelier Rorona. Entre temps, la saga a connu de nombreuses améliorations que ce soit au niveau graphique ou au niveau des mécaniques de jeu. La version Plus de Atelier Rorona a bien évidemment bénéficié de ces améliorations. Tout d’abord, le titre a abandonné le côté chibi-chara des personnages pour laisser place maintenant à des modèles en 3D présents dans Atelier Meruru. Autres nouveautés issues de Atelier Meruru, le système de synthèse permet maintenant de choisir les traits attribués aux objets créés, tandis que le système de combat s’est vu gratifié d’une barre de MP qui offre une nouvelle dimension à celui-ci. Le système de tâches apparu dans Atelier Escha&Logy et qui permet de débloquer des bonus a également été ajouté dans le remake de Atelier Rorona. Les différentes tâches sont fournies par Sterk. Atelier Rorona Plus propose également un système de jardin qui permet de cultiver certains ingrédients, mais le fonctionnement de celui-ci s’avère assez compliqué à comprendre. Les développeurs ne se sont pas contentés d’améliorer le système de jeu et les graphismes du titre, ils ont également ajouté du contenu supplémentaire. En effet, les futures apprenties de Rorona, Totooria Helmold et la princesse Meruru, débarquent dans l’aventure avec une quête inédite. Outre cette nouvelle quête, des donjons supplémentaires ont été ajoutés. Il est également possible de recruter de nouveaux personnages comme Esty Dee qui précédemment n’avait qu’un rôle secondaire dans l’aventure. Contrairement à la précédente version du titre, Atelier Rorona Plus ne dispose pas de sous-titre français, mais les doublages originaux restent de la partie. À ce sujet, il est à noter que la reine des Tsundere, Rie Kugimiya, a remplacé Eri Kitamura pour le doublage de Cordelia von Feuerbach, la meilleure amie de Rorona. Enfin, le titre dispose d’un système de cross-save qui permet de commencer l’aventure sur PS3 et de la poursuivre sur PS Vita (et inversement), à condition d’avoir acheter les 2 versions.

Verdict

Qualités
+ les différentes améliorations du titre
+ les doublages originaux japonais
+ le scénario plus complet qu’il n’y parait

Défauts
– l’absence de sous-titres français
– les versions Plus des 2 autres volets de la trilogie exclusifs à la PS Vita

Avis
Atelier Rorona Plus réussit avec brio le pari de remettre au goût du jour le premier volet des aventures des alchimistes d’Arland en proposant plus qu’une simple amélioration des graphismes et des mécaniques de jeu.

Captivant

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.