Test – Assassin’s Creed IV : Black Flag (PS4)

Après les Croisades, la Renaissance italienne et la guerre d’indépendance américaine, Assassin’s Creed vous embarque cette fois au temps où piller, voler, tuer était super à la mode dans les destinations balnéaires les plus hypes d’aujourd’hui. Bienvenue dans les mers des Caraïbes où règnent, sans foi ni loi, les pirates les plus redoutables.

Une nouvelle génération d’Assassin’s

Après avoir fait le bonheur des possesseurs de PS3 (test disponible ici) et Xbox 360, Edward Kenway – notre héros – a donc décidé de partir à l’abordage des nouvelles consoles. Forcément, nous n’avons pas hésité à aller voir si l’herbe était pas plus verte ailleurs. Ou, plutôt, si la mer n’était pas plus bleue outre-mer…

Assassin’s Creed IV : Black Flag - Screenshot 2

La première chose que l’on constate, c’est le passage à un affichage en 1080p avec des animations en 60 images par seconde. Nous avons droit à des graphismes beaucoup plus soignés faisant honneur à la PlayStation 4. Une version next-gen plus fine et contrastée mais dont l’on doute que les développeurs aient énormément poussé les limites de la console. Même moteur donc avec des améliorations qui en font tout de même une expérience bien plus agréable.
Une partie du gameplay a également été revue afin de proposer quelques nouveautés dans cette version PS4. Dorénavant, on se servira du Touchpad de la DualShock 4 pour naviguer sur la carte. En cliquant sur le pavé tactile, la map apparaît et nous pouvons interagir de la même façon que nous le faisons sur nos smartphones. Tout se fait d’un simple toucher, le « pinch & zoom » est même de la partie pour zoomer et dézoomer. Un ajout bien pratique puisqu’il vous faudra très souvent jeter un oeil à la carte dans ce monde ouvert très vaste.
Grâce au Remote Play, vous pourrez vivre les aventures d’Edward n’importe où grâce à la PS Vita. Toutes les touches ont été adaptées à la console portable. L’ensemble fonctionne parfaitement bien – c’est important de le noter – et n’entache en rien l’expérience. Il est très agréable de pouvoir continuer à jouer lorsque quelqu’un d’autre souhaite regarder la TV ou que vous voulez vous isoler dans un lieu plus étroit.

Assassin’s Creed IV : Black Flag - Screenshot 4

Un pirate mobile

Assassin’s Creed IV : Black Flag, c’est aussi une « application companion », disponible gratuitement sur iOS et Android. L’application transforme votre smartphone ou tablette en second écran, offrant de nouvelles fonctionnalités pour une expérience complète.
Faisant office de quartier-maître, l’App permet d’accéder à un certain nombre de menus sans quitter l’aventure :

  • Carte interactive : Plus complète que la mini-carte disponible dans le jeu, elle permet de garder un œil sur les objectifs de mission en temps réel, de fixer des points de destination, de zoomer/dézoomer afin de rechercher des lieux.
  • Flotte du capitaine : Où qu’il soit, le joueur peut interagir avec le jeu en permanence. Il peut utiliser les navires capturés pour démarrer des missions, sécuriser les routes maritimes et accroître son butin. Il est également possible de porter assistance à ses amis Uplay et d’obtenir des récompenses en les aidant à sécuriser leurs propres routes.
  • Suivi de progression : Toutes vos données sont consultables dans l’application. Que ce soit votre progression dans la mission principale, vos compétences achevées, vos objectifs secondaires ou votre statut dans le jeu, tout est synchronisé en temps réel.
  • Cartes au trésor : Elles sont dispersées dans le jeu et il vous faudra les retrouver pour les voir apparaître sur le second écran, permettant ainsi une meilleure recherche des trésors enfouis.
  • Base de données de l’Animus : Celle-ci permet de consulter les données qui ont été récoltées dans le jeu.
  • Initiates : La plateforme créée récemment par Ubisoft permet d’afficher les notifications et messages reçus de la part de ses amis, et permet également de trouver des défis communautaires.

Très complète, fluide et d’une simplicité à toute épreuve, cette « application compagnon » rend vraiment l’expérience plus agréable et immersive. Un compagnon de jeu indispensable.

Verdict

Qualités
+ L’alternance en bateau/à pied
+ Les batailles navales
+ La durée de vie (40h environ)
+ Un monde ouvert très riche
+ Les temps de chargement

Défauts
– Pas grand chose

Avis
Avec Black Flag, Ubisoft réussit son passage à la next-gen, en nous proposant un épisode encore plus beau et plus complet, avec des temps de chargement quasiment inexistants. Un bon, voire très bon successeur de la série, qui redonne un nouveau souffle après un troisième opus en demi-teinte. Pour nous, le meilleur jeu de cette nouvelle génération. A posséder absolument.

Captivant