Preview – Terraria

Mardi 29 janvier avait lieu en petit comité au bar/lounge restaurant le Môm, la présentation du jeu Terraria pour son lancement fin février/début mars sur le PSN. A cette occasion, Hiroshi Wijmer, level designer pour le studio 505 Games, nous a présenté le jeu sous toutes les coutures avec comme idée récurrente : « ce que vous imaginez peut se réaliser ! »
Terraria propose un monde en 2D particulièrement vaste (13 zones) et c’est peu dire ! L’exploration occupe une part importante dans l’expérience de jeu. Il vous faudra creuser toujours plus loin ce qui vous entraînera peut-être… en enfer !?

Terraria - Screenshot 1Terraria - Screenshot 2

L’expérience (l’XP) proprement dite n’existe pas mais c’est votre équipement qui vous permettra de progresser dans des zones toujours plus dangereuses. Mais comment s’organise la chose ? Grâce au craft !
Le craft est l’élément central de Terraria. Chaque action que vous ferez (creuser, couper du bois, tuer un monstre…) vous apportera des éléments de base que vous devrez assembler sur votre établi, les passer au four pour construire armes, armures, potions, objets ou tout simplement pour les améliorer.
Où réside la difficulté dans tout ça ? Figurez-vous qu’il existe des monstres bien plus forts, sorte de boss qui laissent derrière eux des items ou matériaux uniques indispensables à la création de pièces d’équipement puissantes. Cependant, pour accéder à ces monstres toujours plus robustes, il vous faudra aussi un équipement toujours plus résistant ! Ouf… Vous suivez toujours ? Bon…
De plus, porter un set complet d’une armure octroie des bonus uniques… Imaginez un peu le travail de récolte que cela engendre !
Mais pour pouvoir en profiter il vous faudra donc un atelier à installer dans une demeure que vous aurez préalablement construite. Cette dernière vous offrira entre autres un lieu de repos mais aussi l’accès à des PNJ pour vendre ou acheter du matériel et bien sûr le fameux établi.
C’est aussi dans ce lieu que vous pourrez vous organiser en équipe (jusqu’à 4 sur la même console ou 8 en ligne) et les petits nouveaux ne seront pas à la traîne puisqu’il est possible de leur donner le meilleur équipement en votre possession sans restriction en le déposant simplement au sol.

Terraria - Screenshot 3

Cette possibilité nous amène à vous parler du rôle de chacun dans Terraria. Il n’y a pas de classes ou de métiers à proprement parler mais il est possible de personaliser une armure pour lui attribuer une fonction, comme avoir plus de magie, plus de points de vie ou encore plus force ou de résistance. Même votre barre d’oxygène pourra être boostée pour des recherches subaquatiques !
Au final, si Terraria possède bien un début, l’immensité du monde ne semble avoir virtuellement aucune fin ! Lors de la présentation, le scénario n’a pas été volontairement abordé pour garder un minimum de découverte au joueur. Les possibilités semblent immenses et les heures de jeux seront au rendez-vous ! Ajoutez-y 3 modes de difficulté, des cycles jours et nuits qui influencent les monstres présents et des événements aléatoires comme « la lune de sang » et vous aurez de quoi faire pour un bon bout de temps !

Remerciements : Nehta (Fun&Zen)

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.