Preview – Splinter Cell Blacklist

Sam Fisher est de retour le 22 août prochain. Trois ans après l’épisode Conviction, l’agent secret propose une nouvelle mission…

Ubisoft avait invité la presse et quelques privilégiés à une présentation de Splinter Cell Blacklist. L’occasion pour nous de prendre en mains le jeu et de se faire une idée de l’expérience qui sera proposée.
Le rendez-vous était donné dans un club parisien, décoré aux couleurs du jeu pour l’occasion. De nombreuses bornes étaient disponibles pour tester à la fois le solo et le multi de Blacklist. Une partie de l’équipe de développement avait même fait le déplacement d’Ubisoft Montréal pour s’entretenir et jouer avec nous.

Dans Splinter Cell Blacklist, Sam Fisher enquête sur une opération terroriste visant le territoire américain. Pour parvenir à ses fins et empêcher cette attaque, il doit retrouver la Blacklist où sont répertoriés tous les agents et bases secrètes des Etats-Unis à travers le monde. Au début de l’aventure, cette liste est volée par Les Ingénieurs qui menacent les USA de faire des attentats réguliers s’ils ne se retirent pas immédiatement de l’ensemble des régions du globe.
Manette en mains, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’infiltration est au rendez-vous ! On peut il faut se planquer dans les coins sombres pour tuer les ennemis discrètement, sous peine de mourir dans les secondes qui suivent. En effet, l’IA est redoutable ! A peine repéré, Sam se fait démolir la tronche. Il faut donc ruser, utiliser les éléments du décor à son avantage (interrupteurs, portes, corniches…).
Visuellement, le titre est beau mais rien d’exceptionnel non plus. En revanche, on notera le soin apporté aux détails des personnages.

Splinter Cell Blacklist - Screenshot 2

Pendant la soirée, un tournoi multi était organisé : Spies vs Mercs. Dans ce mode multijoueur, les Spies (espions) bénéficient d’une vue à la troisième personne comme dans le solo, tandis que les Mercs (mercenaires) ont une vue subjective, de type FPS donc. Le but des espions est de hacker dans le temps imparti trois bornes, alors que les mercenaires doivent les buter pour l’emporter. C’est donc un jeu du chat et de la souris high tech.
Le point fort de ce mode compétitif est son gameplay. Les Spies (en vue TPS) jouent sur leur agilité et ont un accès exclusif à des zones de la map, ils sont invisibles et profitent d’un radar pour repérer l’ennemi, ce qui les avantage grandement ! Les Mercs (en vue FPS), eux, sont plus lents, mais équipés d’armures lourdes, ils possèdent une grande puissance de feu, et des gadgets bien pratiques pour mettre à mal les rats cachés dans leur trou, seulement équipés d’arbalètes.
La communication est donc primordiale, tout comme dans le « map control », un autre mode plus classique parmi les modes multijoueur. Loin d’être anecdotique, le multi est fun et promet des parties à la fois stressantes et intenses, et ce, pour les deux camps.

Splinter Cell Blacklist - Screenshot 1

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.