Preview – Resident Evil : Revelations 2

Annoncé il y a quelques semaines à peine et pourtant déjà jouable, Resident Evil Revelations 2 – qui sera proposé sous un format épisodique – vous place aux commandes de deux héroïnes : Claire Redfield et Moira Burton, au coeur d’une prison visiblement déserte. Pour des raisons encore tenues secrètes, l’ex-associée de Leon et la fille de Barry Burton se retrouvent emprisonnées sur une île-asile au beau milieu de l’océan. A leur réveil, les deux jeunes femmes placées derrière les barreaux n’ont aucun souvenir de la soirée précédant leur incarcération.

Dans la session à laquelle nous avons joué, Claire et Moira étaient à la recherche d’un moyen de s’échapper. Nous devions retrouver une clef que nous avions malencontreusement fait tomber d’un cadavre suspendu. Il fallait descendre des escaliers sales et lugubres pour atteindre des pièces en contrebas et récupérer notre précieux.
Claire est la seule à avancer munie d’un flingue, récupéré au début de la démo. Pour un motif qui nous échappe, Moira a la phobie des armes à feu, ce qui ne l’empêche pas de se munir d’une barre de fer pour assommer les ennemis et forcer les portes condamnées. Elle peut également éclairer sa partenaire avec sa lampe-torche, qui permet à la fois d’aveugler les Infligés tout en illuminant certains éléments du décor nécessaires à la progression, comme cette fameuse clé dont nous avions besoin. Les Infligés sont des ennemis qui ressemblent beaucoup aux zombies classiques, mais qui se différencient par leurs déplacements rapides et leur intolérance à la lumière. Si le combo éblouissement/tir à l’arme à feu des deux jeunes femmes semble intéressant en coopération, il est beaucoup moins exploitable en solo. Le personnage contrôlé par l’IA ne peut pas être aussi réactif qu’un humain et la possibilité de changer de perso en pleine action ne facilite pas les choses. Autrement dit, mieux vaut utiliser le switch dans les phases d’exploration plutôt qu’en pleine action si vous jouez seul.

En terme d’impression, nous restons un peu déçu par cette démo. Le gameplay asymétrique manque d’intérêt en solo mais promet de très bons moments en coopération (comme ce fut le cas avec Resident Evil 6). Le gameplay TPS, même si on comprend l’intérêt d’un angle de vue aussi limité pour mieux mettre le joueur sous pression, commence vraiment à dater. Les mouvements lents/saccadés et la visée encore plus rapprochée n’arrangent rien. Espérons que ce manque de fluidité pourtant constaté sur PS4 sera ajusté d’ici la sortie. N’oublions pas qu’il ne s’agit que d’un aperçu réalisé avec une session de jeu de 20 minutes, certainement non représentatif de l’expérience finale.
Resident Evil Revelations 2 est attendu pour début 2015, avec le premier épisode d’une série de quatre, lâchés chaque semaine pour 5,99€ qui se conclura sur une version complète quelques semaines plus tard. Un nouveau mode de diffusion qui garantit quelques cliffhangers dignes de séries TV et de « Revelations ». En principe.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.