Preview – Evolve

C’est à Paname que 2K Games a convié le Community Mag pour tâter du pad et traquer du monstre dans Evolve, le nouveau FPS multijoueur développé par Turtle Rock Studios. Hé oui, les gars à qui l’on doit les mythiques Counter Strike et Left 4 Dead ont récidivé. Dans leur dernier titre, on se voit offrir un mélange de multi coopératif et compétitif puisque l’on peut au choix incarner un monstre ou faire partie d’une escouade de quatre chasseurs qui traque la bébête. Quel que soit le camp choisi, l’affrontement s’annonce épique.

Lors de notre session de jeu, nous avons eu l’occasion de découvrir, au cœur d’un environnement inédit, 4 nouveaux chasseurs et surtout un tout nouveau monstre, le Kraken. A ma gauche, les chasseurs : Hyde, le dézingueur de la bande et représentant de la classe Assaut, Lazarus, le bon samaritain et soigneur de service, Bucket, robot de la classe Soutien et enfin Maggie, la femme Trappeur accompagnée de Daisy, fidèle bestiole à 4 pattes guidée par l’IA. A ma droite, le coriace Kraken. Capable de voler, le monstre est également à l’aise sur le plancher des vaches. Au besoin, il peut attaquer à distance ou au corps-à-corps à coups de mines, d’éclairs ou d’explosions tourbillons pour un maximum de dégâts. Bref, face à un tel adversaire, les chasseurs n’auront d’autre choix que de jouer main dans la main. A défaut, c’est la mort assurée. Et, ce fut généralement le cas lors de cette première fois avec Evolve.

Il faut dire aussi que le FPS de Turtle Rock Studios demande un certain temps d’adaptation. Mais, il ne s’agit pas là d’un reproche. Jouer en équipe réclame simplement de maîtriser du mieux possible les capacités complémentaires de chacune des classes disponibles. Ainsi, Lazarus peut marquer le monstre avec son fusil sniper et Bucket le robot peut se servir de sa tête comme d’un drone. Cette capacité s’avère bien utile pour repérer le Kraken qui peut aussi être pisté grâce aux traces de pas qu’il laisse sur le sol ou aux oiseaux qu’il effraie et qui s’envolent dans le ciel. D’ailleurs, le monstre ne sera pas votre seule préoccupation puisque la faune et la flore sont carrément hostiles. Par exemple, certaines plantes vous goberont. Littéralement. Il faudra alors que vos potes chasseurs volent à votre secours avant que vous ne perdiez l’une de vos 3 vies. Mais, attention à ne pas tuer tous les trucs hostiles que vous croisez. Pourquoi ? Parce que le monstre pourrait s’en nourir et évoluer. Hé oui, dans Evolve, il est question d’évolution. Ainsi, le Kraken possède 3 stades d’évolution et, à chacun d’eux, le joueur qui en prend le contrôle peut choisir de renforcer plusieurs compétences. Autrement dit, mieux vaut se coltiner un monstre de niveau 1 plutôt qu’une bestiole au maximum de ses capacités.

Vraiment prometteur, avec Evolve, Turtle Rock Studios frappe un grand coup. Alors qu’il proposera dans sa version finale 12 maps, 12 chasseurs et 3 monstres (+ 1 en pré-commande), cette session de jeu a permis de découvrir un titre parfaitement équilibré, riche en compétences complémentaires et fort de personnages charismatiques, où le travail d’équipe est roi. Sortie prévue le 21 octobre 2014 sur PlayStation 4.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.