Preview – Destiny

« Redéfinir le genre FPS ». Telle est la volonté des développeurs de Bungie à travers leur nouveau titre. Destiny est un projet ambitieux que les créateurs de la saga Halo mijotent depuis 6 ans.

L’histoire de Destiny est pensée comme une série. Dans un futur plus ou moins proche, la Terre a été frappée par une force inconnue entrainant un cataclysme et la mort de la plupart des humains. Blottie en sécurité dans une gigantesque sphère connue sous le nom de Traveler, l’humanité doit s’affirmer et explorer un système solaire peuplé d’ennemis mortels. Vous incarnez un Guardian de la dernière ville sûre de la Terre, capable de maîtriser d’impressionnants pouvoirs. Créez votre personnage, explorez les ruines millénaires de notre système solaire des dunes rouges de Mars aux jungles luxuriantes de Vénus, protégez notre ville et battez vos ennemis pour reconquérir notre passé perdu…

Destiny - Screenshot 1

On a été habitué à ce que Bungie nous glisse dans les bottes du Master Chief sur les consoles de Microsoft, mais Destiny va complètement changer la donne. Non seulement le titre sortira sur Xbox 360 et Xbox One, mais aussi sur PS4 et PS3.
La version PS4 qui nous a été présentée nous plonge au coeur d’une Terre totalement dévastée dans des installations Russes à l’abandon. L’émerveillement est au rendez-vous, les décors sont magnifiques et les yeux sont surpris par tant de détails. L’émerveillement continue lorsque vous sortez un mini-drone volant automatisé pour éclairer votre chemin et vous guider dans le bâtiment. A peine le temps de contempler cette illumination que des aliens vous attaquent. Ces derniers disposent de deux paires de bras pour vous décoller deux fois plus la mâchoire.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que les combats ont l’air nerveux. Vous disposez d’un bel arsenal et même d’étranges pouvoirs télékinésiques. On notera tout de même que les ennemis offrent une très faible résistance lorsque le tir est bien placé.

Destiny - Screenshot 2

Là où Destiny se distingue, c’est en intégrant différents éléments issus des jeux de rôle. On peut voir au-dessus de la tête des ennemis un nombre qui correspond à leur niveau ainsi que leur barre de vie. Il est aussi possible de « tout » personnaliser : tenue, équipement, armes (selon votre escouade). Chaque arme dispose d’un arbre de compétences qui vous permettra par exemple d’utiliser des munitions explosives.

Destiny - Screenshot 3

Dans la démo qui nous a été présentée le joueur commençait seul, pour être rejoint rapidement par une co-équipière. Les camarades de jeu communiquait pour donner au combat une dimension tactique. Si vous vous retrouvez au sol, il est bien entendu possible de se faire aider pour se relever.
En sortant des installations Russes, les choses sont devenues plus intéressantes : nos deux compères ont retrouvé un troisième ami. A peine le temps de se saluer qu’un « événement public » se profilait à l’horizon.
A l’instar des autres MMO, Destiny propose à n’importe quel joueur de rejoindre une partie en cours. L’évènement public consiste a réaliser un défi plutôt corsé qui demande l’intervention d’un nombre maximum de joueurs. Dans notre cas, il s’agissait de faire face à un débarquement d’aliens, suivi par un char d’assaut monté sur pattes. Autant vous dire que ce combat n’était pas une mince affaire !

Destiny - Screenshot 4

Cet aspect multijoueur est assez bluffant, d’autant plus que lorsqu’un ami vous rejoint en cours de partie, aucun lag n’est constaté. La coopération semble être au coeur du multijoueur, ce qui a fini de nous convaincre que Destiny pourrait être un très bon FPS. Le titre est une réussite visuelle, aussi bien techniquement qu’au niveau du design.

Destiny sera disponible en 2014 sur PS4, PS3, Xbox One et Xbox 360.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.