Débat – Le multijoueur, une option indispensable ?

Les jeux vidéos favorisent l’isolement et l’asociabilité de ses utilisateurs, c’est bien connu. Et encore nous n’irons pas crier au loup comme beaucoup le font dès qu’un fait divers se produit. Tant pis si cela n’est relié qu’à un fil (si ténu soit-il) à notre loisir. Pourtant personne ne suspecte Ariane, mais c’est bien elle qui donne le fil. Coïncidence ?

Passons cette digression, pour revenir à nos moutons : nous, les joueurs. Il est vrai que notre loisir vidéoludique était un temps plutôt solitaire, un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… enfin presque pas.

En effet, à ses débuts et il y a encore quelques années, l’internet n’avait pas encore révolutionné notre manière de communiquer, de jouer et même de penser. Les jeunes (oui y’avait que les jeunes qui connaissaient les plaisirs… vidéoludiques) devaient jouer chacun dans leur coin ou inviter des amis pour s’amuser entre eux et tâter du joystick. N’était-ce pas plus chaleureux !? (Si vous détournez le sens de cette précédente phrase, c’est que vous n’êtes qu’une entité perverse, non mais !)

Jeux vidéo - multijoueur

Bref, le multijoueur s’est largement démocratisé ces dernières années. D’ailleurs certains jeux ne reposent que sur l’expérience en ligne comme les MMO et dans une certaine mesure les FPS (CoD, Battlefield).
Mais la mode du mode online semble s’étendre jusque dans des jeux qui à priori pourraient s’en passer. Resident Evil, Metal Gear Solid, Dead Space, The Last of Us, Tomb Raider et bien d’autres encore proposent ou donneront la possibilité de jouer en ligne alors qu’à la base ils ne se destinaient qu’à offrir une expérience solitaire.
Ce qui nous fait nous demander : le multijoueur est-il devenu indispensable ? Pourtant cette incursion de ce mode de jeu est semble-t-il une réponse des éditeurs à la demande des joueurs.

Tomb Raider - 01

L’intégration d’un mode en ligne est-elle une nécessité ? Doit-on l’intégrer à tous les types de jeux même à ceux qui sont par essence plutôt solitaires ? N’y-a-t-il pas un risque de dénaturer une licence connue pour son solo ? Le multijoueur n’est-il pas utilisé à tort et à travers par les éditeurs ? Est-il une manière superficielle de gonfler la durée de vie d’un jeu ? Ou au contraire la présence d’un mode en ligne s’avère-t-elle être une vraie valeur ajoutée offrant une expérience alternative au mode histoire/solo ? Pour vous, l’expérience en ligne est-elle l’avenir du jeu vidéo ?

En bref, le multijoueur est-il une option indispensable ?

Le débat est ouvert jusqu’au 25 janvier 2013. Vous pouvez aussi participer sur le PlayStation Forum.

 

Ces questions ne sont posées qu’à titre purement indicatif afin de vous aider à orienter le débat, il ne vous est pas nécessaire d’y répondre directement. Nous vous demandons de ne pas dévier du sujet et de respecter les opinions des autres utilisateurs.
Vos propos sont susceptibles d’être repris (en vous citant) dans le numéro de février du Community Mag.

Aucun commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.