Community Mag N°56 – Décembre 2012

Quand j’étais petit…

…à cette période de l’année, c’était l’effervescence dans mon esprit. Une effervescence subtilement entretenue par le calendrier de l’Avent qui me permettait de compter les jours avant qu’un certain Monsieur un peu enrobé ne descende dans la cheminée pour y déposer des cadeaux au pied du sapin. Je me suis d’ailleurs toujours demandé comment il faisait le Père car chez moi il n’y a jamais eu de cheminée. La magie de Noël sans doute. En y repensant, c’est lors d’un de ses passages que j’ai eu ma première console, un loisir qui allait devenir une véritable passion.

Quand j’étais adolescent… à cette période de l’année, c’était l’effervescence dans mon corps. Encore une effervescence subtile où des choses (pieds, jambes, poils, idées, voix…) inconnues poussaient bien vite et de travers. Une véritable révolution corporelle. L’angoisse. Le Père Noël s’en était allé voir d’autres horizons mais la passion du jeu était restée, intacte. Un repère dans ce flou existentiel.

Quand je suis adulte… à cette période de l’année, c’est l’effervescence dans le verre d’eau. Il faut bien faire passer la gueule de bois à cause du repas de la veille. Le Père Noël est revenu pour les « Quand je suis petit » et la passion du jeu est toujours là. Elle est tenace celle-là, dites donc !

Quand je serai plus vieux… à cette période de l’année, ce sera l’effervescence. Je serai déjà bien content d’être toujours là et ma passion sera gravée dans mes rides et mes souvenirs.

En parallèle : pendant mon enfance, mes parents m’ont donné une certaine éducation et m’ont appris à faire la différence entre le bien et le mal, entre le virtuel et la réalité. A l’adolescence, j’ai retenu la leçon. J’ai donc su contrôler mes plus viles pulsions malgré la crise et ma passion pour le jeu vidéo. Adulte, ma passion ne m’a pas donné « le permis de tuer ». N’est pas James Bond qui veut… sauf en jeu. Loin de là, elle m’a permis de me construire un sens moral et même d’être critique envers une société bien plus violente que sa représentation dans les différents média existants et ce depuis la nuit des temps. Donc quand mes vieux jours seront là, l’ineptie de certaines paroles reflétant la vision étriquée de certaines personnes d’un problème sociétal bien plus profond me fera toujours rire, sans pour autant me dérider : J’y tiens à ma passion !

Est-ce bien Claire !? Tuer n’est pas jouer. Jouer n’est pas tuer. Point.

 
Community Mag
Le webzine gratuit de la Communauté PlayStation

N°56 – Décembre 2012

 
Edition web interactive.
Fonctionne sur PC, Mac et PS3.
Un lecteur Flash doit être installé sur votre système.

 
Dans ce numéro :
EN COUVERTURE – Dead Space 3| DOSSIER – L’avenir du jeu vidéo : casual gaming ou AAA games ? | TESTS – Far Cry 3 – Hitman Absolution – Need for Speed Most Wanted – Medal of Honor : Warfighter – Sports Champions 2 – DanceStar Party Hits – Assassin’s Creed III Liberation – Silent Hill : Book of Memories – Smart As | RETROSTATION – Crash Bandicoot | Actus | L’actus en chiffres | Jeux | Films Blu-ray | Fan Art | Blogs

Un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.
woodypride il y a 5 ans et demi

Il y a de nombreux tests intéressants ce mois-ci. 😉
Mention spéciale à l’édito que j’ai beaucoup aimé.