Community Mag N°72 – Mai 2014

En avril,

J’ai joué à Infamous : Second Son. Premier jeu qui effleurait, à mon sens, les capacités de la PlayStation 4 au niveau technique. Si le titre n’est pas exempt de défauts, on passe tout de même un agréable moment dans la peau de Delsin. Mais, au cours de l’intrigue, une chose m’a choqué… ou disons plutôt, interpellé. Sans vous dévoiler quoi que ce soit, sachez que pendant l’aventure, Delsin croise le chemin d’un geek, d’un joueur. Jusque-là rien d’anormal. Le problème est que le personnage est une caricature ambulante comme c’est pas permis : look d’adolescent attardé, lunettes vissées sur son nez, passé entaché de brimades par ses camarades de classe, propension à se couper de la réalité… Bref la totale. Ce qui m’agace, c’est de voir que des concepteurs de jeux, des geeks donc (puisque c’est un mot fourre-tout) puissent encore à l’heure actuelle colporter ce genre de représentation du joueur dans son propre média. On marche sur la tête. Et apparemment c’est tellement ancré dans l’inconscient collectif que ça n’interpelle même plus les joueurs. Je ne sais pas pour vous, mais personnellement je ne me reconnais et ne me suis jamais reconnu dans ce type de représentation du geek et pourtant j’en suis un.

Alors peut-être était-ce pour tourner en dérision cette image du geek que Sucker Punch a eu recours à cette caricature ridicule ? Malheureusement, je cherche toujours des traces de second degré. Trop subtil pour moi peut-être. Ou parce que la représentation du joueur, du geek est en effet tellement ancré dans l’inconscient collectif et dans la tête des développeurs également, qu’ils ne se rendent même pas compte de l’absurdité de leur personnage et du cliché qu’ils véhiculent. Ou alors c’est juste l’écriture de ce personnage et de son histoire en particulier qui est mauvaise. Qui sait !?

J’ai parlé autour de moi de l’impression que je viens de vous décrire dans cet édito, et elle n’est pas partagée. Comme quoi, ce n’est pas parce qu’on écrit dans un webzine amateur ou dans la presse spécialisée qu’on détient la vérité absolue. Et en tant que lecteurs/trices, joueurs/euses, l’important est de savoir prendre du recul sur les affirmations ou les opinions toutes faites même celles écrites noir sur blanc. La meilleur façon de s’en protéger étant de se forger sa propre opinion, tout en respectant celle des autres. Mais si vous lisez le Community Mag, c’est que tout cela va sans dire (oui, on aime bien brosser dans le sens du poil nos lecteurs).

En avril, c’était aussi la dernière fois que nous publions la rubrique Blu-ray de notre collègue et ami Pat (pb83). Nous ne l’oublierons pas et lui dédions ce numéro et tous les suivants.

Bon mois de mai.

Cdlt.

 
Community Mag
N°72 – Mai 2014

Edition web interactive.
Fonctionne sur PC, Mac, PS3 et PS4.
Un lecteur Flash doit être installé sur votre système.

 
Dans ce numéro :
EN COUVERTURE – The Evil Within | PREVIEW – Watch_Dogs | TESTS – Child of Light – Trials Fusion – LEGO The Hobbit – Deception IV Blood Ties | SONY & CO – Sony HT-CT370 | RETROSTATION – Driver